Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Apr

Retour en Afrique du Sud

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #L'Afrique du Sud (2015)

La routine des voyages en 4x4 au Maroc et en Mauritanie, les souvenirs émerveillés d'un premier séjour d'un mois il y a trois ans ... voilà de quoi nous inciter à retourner en Afrique du Sud.

Sans compter qu'en février c'est l'été dans l'hémisphère sud et qu'en prime, nous prévoyons de réaliser un vieux rêve : visiter la Namibie voisine.

Comme en 2012 nous irons d'abord vers Durban au bord de l'Océan Indien rejoindre Miche et Dave. Ensuite nous descendrons avec eux vers Cape Town passer quelques jours, Justin et Teresa, les amis de Dave nous proposant cette fois encore un excellent camp de base. Nous finirons tous les deux par un séjour de trois semaines en Namibie où nous attendront un 4x4 "équipé camping" et un road-book préparés par l'agence Tourmaline.

Alors, en route !

 

 

Retour en Afrique du Sud

Vendredi 20 février :

Il fait froid et gris quand vers 15 heures notre voisin et ami Philippe vient nous chercher pour nous conduire à la gare des Sables : nous ne sommes donc pas mécontents de démarrer notre migration vers des ciels plus cléments. Au programme du jour le train vers Nantes, la navette jusqu’à l’aéroport et l’avion jusqu’à Roissy où nous grimpons vers 23 heures dans l’avion vers Johannesburg. 

Samedi 21 février :

Après une nuit quelque peu inconfortable dans les petits sièges de l’énorme Airbus 380, nous nous retrouvons dans la touffeur du Tambo Airport et notre premier soin est de ranger polaires et blousons dans les bagages. Beaucoup de voyageurs sont en short et tongs …

A 15 heures nous reprenons l’avion pour Durban, à moins d’une heure de vol de la capitale. Miche et dave nous y accueillent … sous la pluie ! Une petite demi-heure de voiture et, quelques 27 heures après notre départ, nous atteignons Thompson Bay, notre camp de base pour les deux semaines à venir.

La maison est plantée juste au bord de l’océan indien, bien gris aujourd’hui. Ne serait-ce la douce température et un ibis sur la pelouse devant la maison, on se croirait sur la côte sauvage chez nous ! 

Vu le déficit de sommeil, la soirée ne traine pas. Il va falloir se mettre au rythme d’ici : le soleil se lève vers 5h 30 et se couche vers 18h 30 à cette saison.

L’anecdote du jour : à l’aéroport de Johannesburg, on est loin de la froideur de Roissy. Outre la température du lieu, c’est la bonne humeur et la gentillesse des gens qui frappe. Un exemple révélateur dans les toilettes où l’employé m’accueille par un joyeux « How are you ?» avant de se précipiter pour briquer les lieux avant de m’inviter à y pénétrer. A ma sortie, il me remercie (pour ma petite offrande à la cuvette ?) avant de me souhaiter un bon après-midi.

 

Dimanche 22 février :

Le ciel et la mer sont toujours gris, mais quel plaisir de retrouver tongs, shorts et teeshirts !

Dans la matinée, nous avons la visite d’un véritable troupeau de dauphins qui jouent dans les vagues juste devant la maison tandis que dans le même temps quelques ibis picorent dans la pelouse : bienvenue en Afrique du Sud, paradis des animaux !

Retour en Afrique du SudRetour en Afrique du Sud
Retour en Afrique du Sud

La journée se passe très tranquillement en petites promenades sur la côte et en tentatives plus ou moins couronnées de succès pour photographier poissons et oiseaux devant la maison.

Retour en Afrique du Sud
Retour en Afrique du Sud
Retour en Afrique du Sud

Le soir nous retrouvons avec plaisir notre restau favori, le Mo-zam-bic, où, sous les bananiers, nous sont servis d’excellents poissons arrosés d’un pinot noir sud-africain.

L’anecdote du jour : la sécheresse règne ici cet été, ce qui occasionne des restrictions d’eau et des dégâts dans les plantations de canne à sucre. Mais juste à notre arrivée à l’aéroport hier il s’est mis à pleuvoir et quelques belles ondées ont parsemé la journée. On n’en est pas aux pluies torrentielles et aux inondations subies à Sidi Ifni en novembre, mais quand même, aurions-nous des talents pour faire tomber la pluie ?

Retour en Afrique du Sud

Lundi 23 février :

Ce n’est pas ce matin que nous verrons le lever de soleil. Non pas qu’il soit absent mais parce qu’il est 6h 30 et que, levé depuis une heure, il est déjà haut dans le ciel au-dessus de l’océan. Il fait déjà chaud et la lumière pique les yeux en sortant du lit ! Au petit déjeuner sur la terrasse, casquettes et lunettes de soleil…

Vers 8 heures nous traversons la plage de Thompson Bay pour rejoindre la « tidal pool » qui se trouve à l’autre extrémité. 

Thompson Bay et sa piscine de mer.

C’est une très belle piscine semi-naturelle dont l’eau de mer est renouvelée à marée haute par les vagues qui se brisent sur son flanc. L’eau est relativement fraiche (à 22°) et de petits poissons colorés se baignent en notre compagnie.

L’après-midi est consacré au farniente et à une nouvelle ballade, cette fois sur la plage de SaltRock, à quelques kilomètres au nord.

Après le barbecue, juste le temps de regarder une nouvelle fois la mer battre les rochers devant la maison et … hop, au lit !

Vue de notre terrasse , la nuit.

Vue de notre terrasse , la nuit.

Commenter cet article

Lifton 28/02/2015 15:40

Toujours des récits passionnant à lire et illustrés de magnifiques photos. Merci Bon voyage et continuez à nous abreuver de vos aventures Bises

Thibaudeau Mireille 25/02/2015 06:38

Bonjour,
Vous avez retrouvé vos "passagers clandestins".
Un peu fatiguant le voyage !!! mais comme il est gratuit, on ne va pas se plaindre !!!!!
Merci de nous offrir une nouvelle fois cet escapade en Afrique du Sud, cela fait du bien à notre moral.
Bonne route, bonnes vacances. Je vous embrasse. Mireille

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...