Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Mar

Cap au nord ...

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc 2016

Mardi 15 mars 2016 et jours suivants :

Après huit jours passés dans l’intérieur, nous reprenons ce matin la route vers la côte. Pour cela il nous faut en finir avec l’Anti-Atlas en passant par la jolie route d’Aït Baha puis rejoindre la plaine du Souss et Agadir. La route est belle mais difficile car sinueuse, étroite, avec des passages très endommagés…

Nous nous installons pour quelques jours, tout d’abord à Aourir, puis chez Emmanuelle à Terre d’océan, un camping perché 200 mètres au-dessus de la mer qui nous offre une vue imprenable.

La vue depuis la caravane

La vue depuis la caravane

Nous avons déjà séjourné à de nombreuses reprises à Agadir et je vous renvoie aux blogs précédents pour la découverte de la ville. Je me contenterai donc de quelques images prises lors d’une ballade pédestre dans la montagne. Notre marche nous mène jusqu’aux grottes de Taguant : certaines cavités sont naturelles, d’autres ont été creusées par l’homme. Le plus étonnant c’est que la roche est composée d’un conglomérat de coquilles d’huitres et de divers coquillages. Nous nous trouvons donc sur d’anciens fonds marins ... à 300 mètres au-dessus de la mer.

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

En remontant sur la crête au-dessus des grottes, nous découvrons un petit village invisible d’en bas. Alors que nous en sortons, une femme nous salue et nous invite à prendre le thé. Comme de coutume ce thé est accompagné de gâteaux, d’amandes, de pain, d’amlou, d’huile d’argan et de miel !

Nous sympathisons vite avec Fatima et son mari Lhacine , pêcheur de son état, puis avec Aïcha leur fille et ses enfants. Encore un moment d’hospitalité berbère inoubliable …

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

Ces gens ont été si généreux que nous remontons le lendemain, en 4x4 cette fois, avec un ensemble de gâteaux achetés au souk d’Agadir. Nous aurons encore droit au thé et à ses accompagnements, plus des gâteaux de mariages provenant d’une fête voisine dont on nous donnera un petit paquet à emporter !

Cap 

L’anecdote du jour :Voici le début d’un article paru dans la presse francophone marocaine, rubrique « Sport ». Pour bien comprendre le contexte, il faut savoir que Hervé c’est Hervé Renard le nouvel entraineur des Lions de l’Atlas, l’équipe nationale marocaine de foot …

PS : toute la suite est du même tonneau !

PS : toute la suite est du même tonneau !

auL’image du jour :

Appel à la prière ou pas, on ne laisse pas refroidir !

Sur le port d’Agadir on vous sert du poisson grillé pour quelques euros à deux, mais àce prix il n’y a ni couteau ni fourchette. On mange à la marocaine ! 

 

Lundi 21 mars 2016 :         

C’est pas tout ça, on se la coule douce à Agadir mais si l’on veut être en France en fin de mois (c’est notre objectif), il est temps de remonter un peu vers le nord.

Un petit arrêt à Sidi Kaouki dont la zaouïa domine la mer …

Cap au nord ...

… un passage à Essaouira où notre promenade est un peu écourtée par la pluie, et nous faisons halte à Ounagha.

 

L’image du jour :

Nous venons de passer de la moitié sud à la partie nord de notre carte routière et, comme pour le confirmer, le paysage à bien changé : aux couleurs sable et au bleu de la mer succèdent un ciel gris et le vert des paysages. Mimosas en fleurs, oliviers et céréales aux verts tendres … finis les palmiers et les arganiers !

Cap au nord ...

L’anecdote du jour :

Il pleut ce soir sur notre camping et nous sommes bien à l’abri dans notre caravane quand soudain un grand bruit, un éclair et la lumière s’éteint.

Nous pensons à un coup de tonnerre et une panne générale quand on frappe sur la caravane et on nous appelle. Ce sont nos voisins néerlandais qui nous appellent car ils ont vu une grosse flamme jaillir du côté de notre caravane !

En fait c’est notre branchement électrique qui n’a pas aimé la pluie et le raccord à la rallonge a complètement fondu.

Par chance l’installation elle-même n’a pas souffert et tout marche sur la batterie interne.

Plus de peur pour eux que de mal pour nous !

 

Mardi 22 mars 2016 :

Ce matin le temps est encore bien « variable » mais nous avons de la chance : l’arrêt pique-nique se fait sous le soleil. Nous sommes au cap Bedouza, un peu après Safi. On peut y admirer un curieux phare et une station balnéaire entièrement vide en cette saison. Même les pêcheurs semblent l’avoir désertée !

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

Notre route longe la mer au plus près sauf parfois lorsque sur une plate-forme s’intercalent d’étonnants petits champs installés sur la dune qui borde l’océan.

Cap au nord ...

Nous roulons sous la pluie, avant d’arriver à Oualidia, notre destination du jour, sous le soleil. Nous pouvons donc profiter de la côte et de la lagune avec une belle lumière.

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

 

L’image du jour :

Ces cigognes ne semblent pas décidées à migrer vers le nord comme nous. Elles préfèrent rester près des tas d’ordures !

Cap au nord ...

L’anecdote du jour :

On nous a recommandé un restaurant de Oualidia, « L’araignée », et nous y passons dans l’après-midi en repérage. Le patron tient à nous offrir un thé qu’il complète par deux parts de tartes. Serait-ce une arnaque ?

Pas du tout, quand nous sortons il confirme que tout est offert…

Le soir, il se surpasse : il nous offre l’apéritif, puis, en plus du menu que nous avons commandé, un plateau d’huitres, d’oursins et d’araignée, à nouveau de l’araignée et encore une assiette de coques !

Les tables voisines ne semblent pas aussi gâtées que nous. Nous a-t-il pris pour des enquêteurs du Routard ?

Interrogé à ce sujet, notre ami Jean-Paul qui fréquente souvent cet établissement nous dit que le patron est très généreux…

 

Mercredi 23 mars 2016 :

Le temps se gâte vite ce matin : à peine le temps d’une balade matinale et nous trouvons la pluie sur la route. Par contre quand nous arrivons à El Jadida, la pluie est arrêtée et nous pouvons profiter de la médina et de la vieille cité portugaise.

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

Ensuite c’est l’autoroute jusqu’à Rabat, sous une pluie battante la plupart du temps. Le nord du Maroc c’est vert, mais c’est humide !

Jean-Paul qui est rentré hier soir nous accueille, comme à chacun de nos passages, dans sa maison idéalement placée en plein centre, près des remparts et de la médina.

 

L’anecdote du jour :

Depuis deux jours nous roulons au milieu de paysages verdoyants qui nous étonnent mais sur des routes parfois très boueuses et nous arrivons à Rabat avec un attelage en piteux état. On ne voit plus à travers les vitres de la caravane !

L’image du jour :

Nos amis camping-caristes font toujours plus grand, toujours plus fort !

Y a-t-il un vélo pliant dans la mini ?

Cap au nord ...

Jeudi 24 mars 2016 :

A Rabat nous nous partageons les tâches : à Nickie les achats, à moi les géocaches !

Une bonne occasion pour moi de revoir la tour Hassan, malheureusement en travaux, et le mausolée de Mohammed V.

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

Nous avions perdu l’habitude de ces villes grouillantes où les gens courent ; les voitures klaxonnent … On est bien loin de la langueur du sud !

Le soir nous allons diner avec Jean-Paul dans un restau qui fait cabaret et pour nous mettre dans l’ambiance du retour, ce soir il y a un groupe de flamenco, au demeurant plutôt intéressant.

 

Vendredi 25 mars 2016 :

Avant de reprendre l’autoroute pour Tanger nous visitons le Chellah. Sur ce site on trouve à la fois les restes d’une ville romaine et une nécropole bâtie au début du XIVème siècle consacrée aux sultans Mérénides une des grandes dynasties berbères qui à régné un temps sur le Maghreb. C’est un bel endroit loin des fureurs de la ville pourtant toute proche.

Cap au nord ...
Cap au nord ...
Cap au nord ...

Un dernier selfie à Tanger Med et nous quittons la terre africaine pour retrouver l’Europe.

Cap au nord ...

Comme la nuit tombe à notre arrivée à Algeciras, nous passons la nuit dans un lieu très romantique : un parking entre Carrefour et Lidl, en compagnie d’une cinquantaine de camping-cars !

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Jacques et Anne Boué 31/03/2016 14:34

Bienvenue en Vendée!
et merci pour votre blog que nous suivons assidument!
nous arrivons pour les vacances de printemps du 16 avril au 1er mai avec nos enfants et petits enfants et espérons vous voir autrement qu'en photo!
Bises parisiennes
Anne et Jacques

yvesetnickie.over-blog.com 31/03/2016 18:45

On sera là, on se rappelle. Peut-être un petit tour à Noirmoutier à la pêche aux palourdes ?
Bises vendéennes ...

THIBAUDEAU Mireille 28/03/2016 14:13

Bonjour les cousins, bon retour en France. Merci pour ce beau voyage. Et à bientôt sur les terres vendéennes. Bises Mireille

Yves Pacteau 29/03/2016 21:24

Quand venez-vous en Vendée ?

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...