Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Dec

Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc 2016

Voilà deux semaines que j’ai quitté les amis de l’association Taxi Brousse 85 après notre distribution de matériel à l’oued Kraâ ( http://www.taxibrousse85.fr/2016/11/oued-kraa-la-rencontre-avec-les-pecheurs.html ).
Il est donc temps de faire un petit point de la situation.
Après avoir fait nos adieux aux pêcheurs, nous avons repris la route, toujours notre chère Nationale 1, mais vers le nord. Cette fois plus de soleil dans l’œil toute la journée mais par contre un fort vent de face : la consommation de gasoil s’envole, d’autant que nous roulons à bonne allure. Toujours les mêmes paysages bien sûr et les mêmes rares rencontres. Seul changement : quelques gouttes de pluie viennent nous rafraichir et ôter la poussière de nos pare-brise.

Le soir nous dinons et bivouaquons à « La Courbine d’Argent » à Sidi Akhfenir » en compagnie d’un groupe de pêcheurs puisque ce lieu est spécialisé dans cette activité comme son nom l’indique. Retour à la civilisation avec douches, wifi et … apéro à gogo !

Sur la route le lendemain matin lors d’un petit arrêt café à Tan Tan, nous rencontrons un sympathique cireur de chaussures qui nous propose ses services … bien inutiles pour nos sandales !
Mais nous ne serons pas venus pour rien puisque Alain Roux décide de lui donner le vélo qui traine depuis Olonne dans la remorque et qui, pour cause de terrain inadéquat, n’est pas resté à l’Oued Kraâ.
Pour lui, ce sera Noël avant l’heure (ou plutôt Mouloud avant l’heure !) et ses remerciements nous poursuivent bien après notre départ. Quant à Alain Delêtre, il ne regrettera pas cet intrus  à deux roues dans sa chambre !

Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Le lendemain nous rejoignons Guelmim où nos routes vont de séparer. Mes compagnons se dirigent vers la France en passant par Ouarzazate car Jean-Michel a encore dans sa voiture une livraison à faire : des tricots confectionnés à Saint Mathurin et destinés à un dispensaire.
De mon côté je vais rester dans le coin en commençant par un séjour chez Saliha à la maison saharaouie. J’ai deux bonnes raisons pour ça : mon avion de retour me laisse du temps car il est prévu le 16 décembre et surtout, belle surprise, Nickie, de retour de Glasgow, s’est trouvé un avion pas cher pour Agadir le 2 décembre !

Avant de nous quitter, nous déjeunons dans une petite gargote de Guelmim pour un prix dérisoire (à noter l’ingénieux dessous de plat !)…

Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Après l’émotion des adieux, je retrouve donc l’oasis de Tighmert pour quelques jours où je vais partager un peu de la vie de Saliha et de sa fille Zineb. Malgré un temps assez mitigé avec des averses et de la fraicheur (9° seulement un matin), je n’ai pas le temps de m’ennuyer : courses à Guelmim, réparation du toit de l'association dont s'occupe Saliha, promenades dans la palmeraie …

Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Et puis il y a chez elle Christophe, un marcheur solitaire que nous allons chercher ou déposer dans les environs à plusieurs reprises ce qui me donne l’occasion de revoir El Bordj, Fask et Fort Bou Jerif.

Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Tout juste le temps d’aller déjeuner un midi avec l’ami Hassan à Taïdelt et je vais m’installer à Sidi Ifni dans la maison d’Isabelle et Jean-Yves pour y attendre Nickie. C’est avec plaisir que je retrouve cette petite ville de bord de mer que nous connaissons bien désormais pour y avoir passé pas mal de temps dans nos précédents voyages. J’ai un peu l’impression d’arriver chez moi quand je retrouve Malika, sa famille et tous les voisins dont le vieux pêcheur qui comme souvent répare ses filets dans la rue.

Taxi Brousse 85 : première prolongation...
Taxi Brousse 85 : première prolongation...

Je crois même reconnaître mon chat sur le toit de la maison en face, mais ce celui-ci n’a pas la moustache hitlérienne de notre Louis-Adolphe !

Loulou ?

Loulou ?

Commenter cet article

Anne Boué 09/12/2016 19:40

bonne route les cousins !
nous revenons de Vendée : elle va bien !
bises du parrain et de sa compagne

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...