Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Mar

De Sidi Ifni à M'hamid.

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc 2017

Après une semaine passée à Sidi Ifni, l’envie de bouger nous reprend. Quelques visites autour d’Ifni d’abord en compagnie d’Isabelle et Jean-Yves à qui nous faisons découvrir à notre tour quelques-uns de nos lieux favoris dans la région. Nous les quitterons ensuite pour faire route vers l’est, jusqu’à M’hamid el Ghislane où se déroule le Festival des Nomades.

 

Mardi 14 mars 2017 :

Petite balade au sud de Sidi Ifni jusqu’à Foum Assaka pour un excellent déjeuner au Rayon vert chez Rachid.

De Sidi Ifni à M'hamid.
De Sidi Ifni à M'hamid.
De Sidi Ifni à M'hamid.
De Sidi Ifni à M'hamid.

Au retour, petit bout de piste pour rejoindre la plage de l’Oued Chaab et ses jolies falaises.

De Sidi Ifni à M'hamid.

 

L’anecdote du jour : avant de partir, nous rencontrons Mohammed, notre pseudo plombier (voir chapitre précédent) qui nous dit être malade. Tournant la main d’un geste significatif devant son ventre, il nous précise le diagnostic : « La fabrica ! »

 

L’image du jour :
 

La moto de Rachid et son panier à âne en guise de sacoches.
La moto de Rachid et son panier à âne en guise de sacoches.

La moto de Rachid et son panier à âne en guise de sacoches.

Mercredi 15 mars 2017 :

Départ pour Tighmert. La route de Sidi Ifni à Guelmim est magnifique et très verte en ce moment avec ses figuiers de barbarie et toutes ses euphorbes en fleurs.

De Sidi Ifni à M'hamid.

A Tighmert nous rendons visite avec quelques sachets de graines à Ahmed, un jardinier qui expérimente toutes sortes de cultures dans ses jardins. Un bon moment sous la khaïma à boire le thé et à profiter de la quiétude de la palmeraie.

 

L’anecdote du jour : sauf exceptions, il y a toujours une mosquée non loin de l’endroit où nous couchons car elles sont nombreuses au Maroc. Et qui dit mosquée dit muezzin. L’appel à la prière au lever du soleil est normalement redoutable pour le sommeil mais en fait nous y sommes tellement habitués que nous ne l’entendons plus. Celui de Tighmert, émis non loin de la caravane et bien relayé par les haut-parleurs, n’échappera pas à cette règle…

 

L’image du jour :

Le jardin d'Ahmed à Tighmert.

Le jardin d'Ahmed à Tighmert.

 

Jeudi 16 mars 2017 :

Ce matin nous embarquons Isabelle et Jean-Yves dans le 4x4 (malgré l’absence de sièges arrières) pour aller chez Hassan à Tadalt par la piste. Après un petit détour par les gravures rupestres toutes proches, nous arrivons à point pour le tagine. Aliha revêt le melhfa rouge que nous lui avons rapporté de Dakhla et apprend à Isabelle et Nickie à se draper dans ces grands voiles …

De Sidi Ifni à M'hamid.
De Sidi Ifni à M'hamid.

Au retour sur Tighmert, nous rencontrons un énorme troupeau de plusieurs centaines de dromadaires. Un spectacle assez rare au Maroc.

De Sidi Ifni à M'hamid.

De retour à La Maison Saharaouie, nous faisons nos adieux à Isa et Jean-Yves que nous retrouverons bientôt en Vendée et prenons la route : Saliha nous a tentés en nous parlant du Festival des nomades qui a lieu en ce moment à Mhamid et nous avons décidé de l’y rejoindre. Il y a un peu plus de 600 kilomètres à parcourir et nous allons rouler deux heures en cette fin d’après-midi pour nous avancer un peu. Encore une petite route superbe jusqu’à Icht où nous nous posons pour la nuit.

De Sidi Ifni à M'hamid.

 

L’anecdote du jour : notre ami Hassan avait déjà évoqué devant nous son rêve d’acheter une voiture. Ce rêve est devenu réalité sous la forme d’une splendide R18 de 1989 surnommée Titanic !
On comprend assez vite pourquoi lorsqu'on s'en approche ...

Titanic !
Titanic !

Titanic !

L'image du jour : pas un nomade cette fois sur la piste de Tadalt. Mais on sait qu’ils sont passés là car malheureusement ils abandonnent toujours derrière eux leurs déchets, principalement des sacs ou des bouteilles plastiques inutilisables. Les poches plastiques sont désormais interdites dans les petits commerces marocains, reste à éduquer les nomades et à trouver avec eux des solutions pour collecter leurs déchets.

Restes de campements ...

Restes de campements ...

Vendredi 17 mars 2017 :

Une journée entière sur la route : Icht, Akka, Tata, Foum Zguid, Zagora, ces petites villes que nous avons déjà visitées défilent …
Toute la matinée se passe dans un grand vent de sable qui forme par moment un véritable brouillard et nous gâche vraiment le paysage, normalement superbe tout au long de cette bordure de l’Anti-Atlas. Vers le début d’après-midi, enfin, le vent tombe un peu et le ciel se dégage progressivement.
La route de Zagora à M’hamid étant en réparation, nous trainons une nouvelle fois la pauvre Eriba sur quelques dizaines de kilomètres de piste jusqu’à M’hamid qui est de toute façon la fin du goudron.
Devant nous il n’y a que des dunes, du reg et la frontière algérienne …
Voici en images quelques-uns des paysages traversés entre Sidi Ifni et M’hamid.

L’anecdote du jour : encore un suicidaire !

De Sidi Ifni à M'hamid.

L'image du jour : un attelage peu commun vu ce matin à Borj Biramane, notre camp de Icht.

La deudoche d'Icht ...

La deudoche d'Icht ...

Commenter cet article

Anne Boué 23/03/2017 20:41

bonne fin de voyage - nous vous attendons en Vendée - nous y partons samedi pour 3 semaines
contents de vous voir
Bises
Anne

Yves Pacteau 25/03/2017 12:00

Nous serons en Vendée dans une petite quinzaine de jours Inch Allah !
On devrait donc pouvoir s'y retrouver ...
Bises à vous,
Yves

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...