Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Mar

M'Hamid : le Festival des nomades

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc 2017

Jadis étape du commerce transsaharien, M’Hamid el Ghizlane (« la plaine des gazelles ») est désormais le point de départ d'excursions dans le désert, notamment vers les dunes de l'erg Chegaga. Cette fois, caravane oblige, nous ne prendrons pas la piste vers Foum Zguid, mais resterons sur place pour assister au Festival International des Nomades qui s’y tient chaque année depuis quatorze ans.

M'Hamid : le Festival des nomades

L’ambiance est particulière pendant le festival : aux amateurs de pistes et de trecking dans les dunes se sont ajoutés une foule hétéroclite de nomades, de marocains branchés, de jeunes babas cool, de vieux hippies « enchèchés » …
Le chèche est d’ailleurs l’accessoire de mode le plus prisé ici et se décline sous toutes ses formes et toutes ses couleurs, du bout de chiffon enroulé à la va-vite au traditionnel turban de 12 mètres savamment agencé.

M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades
M'Hamid : le Festival des nomades

Par ailleurs, M’Hamid est toujours aussi rustique. En témoigne la boulangerie où Nickie va chercher notre pain quotidien …

Nous sommes arrivés un peu tard pour la course de chameau dans l’oued vendredi mais en revanche, le samedi, nous assistons au match de hockey nomade qui se déroule sur la place de la gare routière. C’est comme du hockey mais les buts sont remplacés par une simple ligne dans le sable et il ne semble pas y avoir d’autres règles que l’interdiction de contrôler ce qui sert de palet avec le pied. C’est évidemment très amical et tout se termine par les chants des deux équipes réunies.

Bien sûr l’attrait principal du festival est la musique. Tout se déroule sur un podium qui chaque soir accueille quatre ou cinq groupes. De la musique traditionnelle, du « blues du désert », du rock marocain ou touareg … devant un public bigarré, les hommes debout devant, les femmes assises dans la rue derrière ! L’accès est gratuit, ça bouge beaucoup, les téléphones se dressent pour saisir quelques images, le tout dans la fumée des brochettes qui grillent alentour …
Voici quelques images (un peu pourries par les spots que l’éclairagiste s’est obstiné à diriger vers le public pendant tout le festival) …

L’anecdote du jour :
Parmi les nombreux articles étalés sur les trottoirs par toutes sortes de marchands, ces chaînes à neige. Trouveront-elles preneur ? A ma connaissance, ça ne marche pas dans le sable !

M'Hamid : le Festival des nomades

L’image du jour :

Le Zara de M'Hamid.

Le Zara de M'Hamid.

Commenter cet article

L'avo7 28/03/2017 07:17

Yves, as-tu réussi à fourguer tes chaines à neige ???

bernard et Biancz 27/03/2017 12:23

Bravo encore ... on va bientôt emmener la caravane dans ces coins, ça fait un moment que l 'on n'y est pas allés ,...

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...