Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

28 Jan

De Marrakech à Zagora.

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc

Voilà huit jours que nous sommes partis. Nous avons traversé une partie de la France, l’Espagne et le nord du Maroc …

Il est temps pour nous de passer l’Atlas pour gagner le sud marocain où nous allons un autre climat et une autre atmosphère, propice à un rythme plus lent.

 

Mardi 23 janvier 2018 :

Après un dernier regard à la kasbah d’Oumnass, nous quittons Isabelle et Régis avec la promesse de repasser lors de notre retour en mars.

La kasbah au soleil levant.

La kasbah au soleil levant.

Quelques petites routes nous permettent de rejoindre la N9 qui mène à Ouarzazate via le col du Tichka. Le soleil a bien chauffé depuis quelques jours et la neige qui couvrait tout le massif du Haut Atlas a beaucoup fondu. Même sèche, même avec quelques passages refaits et élargis, la route n’est pas facile et nous mettrons six heures et demie pour parcourir les 225 kms du trajet. Y compris bien sûr quelques arrêts (photos, cafés, geocaching …) et une pause déjeuner au sommet avant la redescente. Trottinette s’est bien comportée dans ce parcours sinueux même si j’ai dû reprendre la seconde à quelques reprises.

Voici sous différentes formes des images de cette traversée du Haut-Atlas :

De Marrakech à Zagora.De Marrakech à Zagora.
De Marrakech à Zagora.De Marrakech à Zagora.

A l’arrivée à Ouarzazate nous retrouvons Fabienne, rencontrée lors de notre précédent passage au Maroc, chez qui nous allons passer trois jours.

Anecdote du jour : lors d’un arrêt café dans la descente, le boutiquier voisin nous aborde et nous demande d’où nous venons. Quand on lui dit de Vendée, il nous demande si nous pouvons transporter un petit paquet pour ses amis de Jard sur Mer. Comme nous acceptons, il nous remet avec beaucoup de confiance quelques bijoux (de pacotille) et une rose des sables.
Le dernier paquet qu’il avait remis à des touristes de passage n’est jamais arrivé !!!

 

Mercredi 24 janvier 2018 :

Nous sommes fort bien installés dans un petit appartement au-dessus de chez Fabienne avec qui nous faisons plus ample connaissance. Le midi elle nous amène dans un très bon restaurant où nous retrouvons notre amie Mahjouba, infirmière à Ouarzazate.

De Marrakech à Zagora.
De Marrakech à Zagora.

Le repas est suivi d’une longue promenade dans les jardins proches de l’oued et un retour en ville dont le centre est très animé en fin de journée. De nombreux marchands ambulants envahissent les alentours de la place centrale, elle-même dédiée aux petites voitures électriques pour les enfants et à de pittoresques manèges pour les tout-petits.

De Marrakech à Zagora.
De Marrakech à Zagora.

Anecdote du jour : une nouvelle loi marocaine instaure une obligation pour les piétons de traverser dans les passages piétons. Les contrevenants encourent une amende de 25 dirhams (un peu plus de 2 €). Selon nos observations cette loi n’est guère appliquée pas plus que celle qui impose aux automobilistes de s’arrêter. Et selon certaines mauvaises langues, le principal résultat de cette mesure serait le tabassage récent de quelques policiers trop zélés !

 

Jeudi 25 janvier 2018 :

Nous ne pouvons pas passer par Ouarzazate sans une petite visite à l’oasis de Fint, à 15 kms de piste de la ville. Nous y partons avec Fabienne et déjeunons à la Terrasse des délices au-dessus de la palmeraie.

Rachid est toujours aussi accueillant et son père Mohammed, le « Chibani », nous régale comme d’habitude de ses histoires contées dans un savoureux sabir franco-marocain.

Le chibani (traduction : l'ancien)

Le chibani (traduction : l'ancien)

Avant de rentrer nous faisons une belle balade dans l’oasis et le village.

L'oued Fint - Un four de potier - Un marabout - Un rocher à figure humaine.
L'oued Fint - Un four de potier - Un marabout - Un rocher à figure humaine.
L'oued Fint - Un four de potier - Un marabout - Un rocher à figure humaine.
L'oued Fint - Un four de potier - Un marabout - Un rocher à figure humaine.

L'oued Fint - Un four de potier - Un marabout - Un rocher à figure humaine.

Anecdote du jour : Fabienne habite près du Berber Palace, un hôtel de luxe dans lequel elle a ses entrées. Nous passons admirer ce joli bâtiment agrémenté de décors provenant des studios de cinéma qui constituent une activité importante de la ville.

Au passage, Nickie essaie des poses dans le fauteuil de Cléopâtre …

De Marrakech à Zagora.

 

Vendredi 26 janvier 2018 :

Après ces trois jours tranquilles, Trottinette et nous-mêmes avons bien rechargé les batteries et nous sommes prêts à poursuivre la route. Nous quittons Ouarzazate et l’agréable compagnie de Fabienne en direction de Zagora.

La route a été refaite, sans doute trop bien pour nous puisque nous prendrons les pistes à plusieurs reprises. Notre premier arrêt est pour les cascades de Tizgui : peu d’eau mais un très beau cadre.

Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.
Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.
Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.
Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.
Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.
Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.

Sur la route d'Agdz - Les cascades de Tizgui.

Une magnifique piste nous mène vers notre déjeuner sur la place d’Agdz. Bien que l’on soit vendredi, pas l’ombre d’un couscous dans les restaurants. Tant pis, tagine et poulet grillé feront l’affaire surtout mangés sur une terrasse au soleil !

Et ce sera l’occasion d’admirer la carriole d’un marchand ambulant …

De Marrakech à Zagora.

Puis nous prenons la rive gauche du Draa direction Zagora par l’ancienne piste des caravanes, désormais goudronnée en partie, qui va de village en village le long de la palmeraie.

De Marrakech à Zagora.
De Marrakech à Zagora.

A l’entrée nous nous arrêtons à l’ "Azalaï desert camp", une halte de charme dans la palmeraie, magnifiquement décorée et meublée par notre ami Régis. Daoud, le gérant, nous y offre un délicieux thé vert au safran …

De Marrakech à Zagora.

Comme il est 18 heures et que le jour tombe, nous installons notre bivouac à proximité, dans la palmeraie. Les derniers fellahs juchés sur leurs ânes rentrent de leurs jardins, la nuit devrait être tranquille…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lifton 02/02/2018 11:04

CC superbe j'attend la suite

BIRGIT ERLAM 30/01/2018 16:18

Superbe ! de belles images et photos !humm comme une envie s'y aller ...Birgit

Wagram Voyage 29/01/2018 13:31

Marrakech : Un endroit qui m'impressionne beaucoup, la première destination touristique au monde.

marketgarden1953 29/01/2018 10:40

Jolies images et vidéos. Sur la première, à 0:49 j'ai l'impression que le croisement du PL a été "juste".. Vous avez bien de la chance d'être là bas car chez nous, la météo n'est toujours pas "top".

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...