Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

24 Jan

Trottinette au Maroc : le retour !

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc

Trottinette a passé une bonne partie de sa vie au Maroc, mais pas avec nous …

Nous y sommes aussi beaucoup allés ces dernières années, mais pas avec elle …

Du coup c’est donc une première que ce séjour prévu pour environ onze semaines, jusqu’à fin mars.

Un peu inquiets des capacités routières de Trottinette, nous avions pensé rejoindre le Maroc en trois ou quatre jours. En fait nous avons bien roulé, empruntant le plus souvent autoroutes et quatre voies, et après deux jours et demi nous voilà à Algésiras, billets en poche pour la traversée.

Comme il n’y a pas de camping à moins de trente kms, nous couchons sur le port, là où nous devons prendre le bateau à 9 heures demain matin.

Le port d'Algésiras.

Le port d'Algésiras.

Jeudi 18 janvier 2018 :

Un peu avant 6 heures, les camions qui débarquent d’un ferry nous réveillent. Du coup nous sautons dans nos habits et, grâce à nos billets « open » … dans le bateau avec Trottinette. Une très bonne opération puisque le bateau est peu chargé ce qui facilite le débarquement et évite les cohues lors des formalités d’entrée.

Nous avons gagné au moins trois heures sur notre programme de la journée et c’est ainsi que nous allons nous dégourdir les jambes à Asilah dans la matinée …

Dans les rues d'Asilah.
Dans les rues d'Asilah.
Dans les rues d'Asilah.

Dans les rues d'Asilah.

… puis déguster une belle assiette de poissons grillés sur le port de Larache quelques kilomètres plus loin.

Trottinette au Maroc : le retour !

En tout début d’après-midi nous nous installons au camping qui borde la lagune de Moulay Bousselham, où nous soufflons un peu après tous les kilomètres avalés depuis quatre jours.
Et ce, même si le rythme de ce matin n’a rien à voir avec celui des jours précédents : nous avons retrouvé le plaisir de rouler tranquillement sur les petites routes marocaines. Troupeaux sur la route, paysans sur leurs ânes, charrettes tirées par des mules, souks hebdomadaires, nids de poules … les distractions ne manquent pas !

Autre petit bonheur retrouvé, ces magnifiques enseignes …

Trottinette au Maroc : le retour !
Trottinette au Maroc : le retour !
Trottinette au Maroc : le retour !

L’anecdote du jour : un homme engage la conversation avec nous au restau à Larache. Il a beaucoup vécu en France mais travaille de nouveau au Maroc. Avant de partir, il dépose sur notre table deux petits chocolats « Mon chéri ».

Nous savons par expérience que ce cadeau n’est que le premier d’une longue série et que bien d’autres suivront tout au long de notre voyage …

 

Vendredi 19 janvier 2018 :

Après une excellente nuit de repos, nous reprenons l’autoroute vers Marrakech. 450 kilomètres sans aucun intérêt sinon celui de nous rapprocher de nos terrains de jeux favoris.

A noter quand même certains magnifiques chargements dont celui-ci que j’ai pu saisir à deux reprises …

Tombera ? Tombera pas ?
Tombera ? Tombera pas ?

Tombera ? Tombera pas ?

Et puis, comme nous sommes vendredi, nous dégustons notre premier couscous à midi.

Nous passons la fin d’après-midi et la nuit dans le joli cadre du Relais de Marrakech.

L’anecdote du jour : un péage près de Rabat. Devant nous un bus suivi d’une camionnette. Le bus paie, la barrière se lève, il démarre … suivi à quelques centimètres par la camionnette qui réussit à passer avant que la barrière ne s’abaisse, sous le regard indifférent du préposé au guichet.

 Bienvenue au Maroc, royaume de la débrouille !

 

Samedi 20 janvier 2018 :

Nous passons aujourd’hui du nord au sud de Marrakech. Après avoir dégusté avec gourmandise un peu du soleil matinal, nous gagnons le centre de Marrakech pour une balade et quelques courses. Comme presque toujours, nous sommes aimantés par la place Jamaa el Fna, toujours aussi animée.

Place Jamaa el Fna
Place Jamaa el Fna

Place Jamaa el Fna

L’après-midi nous nous installons à l’Ourika camp pour un peu de bricolage et de farniente …

L’anecdote du jour : depuis notre départ, le chauffe-eau joue les intermittents : quand nous sommes en bivouac, il ne marche pas, quand nous sommes dans un camping avec de l’eau chaude à proximité, il fonctionne !

 Nous faisons venir un plombier pour régler ce problème et évidemment, quand nous l’essayons avec lui, il marche !

Trois heures plus tard, après un bon nettoyage, il fonctionne un peu plus régulièrement mais ne produit que de l’eau tiède. A suivre …

 

 

Dimanche 21 janvier 2018 :

C’est un bus bondé qui nous prend au bord de la route ce matin pour nous mener au centre-ville. A midi nous y retrouvons Jean-Yves qui nous invite dans son riad, Dar Samira, situé en pleine médina. Voilà quelques années, nous y avions fait un séjour et nous retrouvons avec plaisir cette belle maison ainsi que Rachida qui tient toujours la maison en l’absence des propriétaires.

Le patio de Dar Samira.
Le patio de Dar Samira.

Le patio de Dar Samira.

Après un excellent déjeuner dans le patio, balade et courses avec Jean-Yves …

La médina regorge de trésors et est toujours un enchantement pour les yeux.

Au fil de notre balade dans la médina...
Au fil de notre balade dans la médina...
Au fil de notre balade dans la médina...

Au fil de notre balade dans la médina...

Avant de nous quitter, nous allons prendre un jus d’orange à Dar Cherifa, un endroit superbe que nous n’aurions jamais trouvé sans Jean-Yves car perdu dans le dédale des ruelles de la médina.

Dar Charifa.
Dar Charifa.
Dar Charifa.

Dar Charifa.

L’anecdote du jour : à l’aller comme au retour, dans le bus, le système qui permet de demander l’arrêt suivant au chauffeur ne fonctionne pas. Mais comme toujours ici, il y a un plan B : tambouriner à grands coups de poings dans le plafond.

Nous l’expérimentons notre tour venu, ça marche parfaitement !

 

Lundi 22 janvier 2018 :

Notre étape suivante n’est guère éloignée : à 25 kms au sud de Marrakech nous sommes invités, comme à chacun de nos passages à Marrakech, par Isabelle et Régis. La maison et l’environnement sont superbes et nous avons toujours grand plaisir à nous y arrêter.

Oumnass au pied de l'Atlas.
Oumnass au pied de l'Atlas.
Oumnass au pied de l'Atlas.
Oumnass au pied de l'Atlas.

Oumnass au pied de l'Atlas.

L’après-midi s’écoule si vite que nous restons diner avec eux et bivouaquons sur place.

Il sera toujours temps de prendre la route du Tizi n’Tichka demain pour traverser l’Atlas …

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lifton 26/01/2018 11:57

CC les amis, heureux de vous revoir par l'intermédiaire de votre blog Dans l'attente de vous lire, bonne continuation Bises

Jean 25/01/2018 09:02

Salut les Pacteau !
Normalement si tout va bien (parce que la maison a été inondée mardi) nous prenons la route samedi. A bientôt
Jean

Gégé 24/01/2018 16:56

Superbe reportage , qui donne l'envie d'avoir envie !!!! Bises à vous quatres et j'attends le prochain !!!! Gégé&Marie

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...