Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

01 Sep

Embarquement AmSud !

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Objectif AmSud

Bye bye La Bauduère ...

Bye bye La Bauduère ...

 

Cette fois c’est vraiment parti : Trottinette et son chauffeur prennent la route le lundi 27 août en soirée, laissant derrière eux Nickie et La Bauduère. La compagnie Grimaldi ne pouvant nous dire avec certitude si le bateau partirait le 30 ou le 31, j'ai préféré avancer un peu mon départ et faire un peu de route dans la soirée. Finalement j’apprendrai le lendemain que le Grande Nigeria partira d’Anvers comme prévu le 31 août à 23 heures.
Pas grave, du coup j’ai le temps de faire un peu de tourisme …

C’est dans la forêt de Rennes que je pose mon premier bivouac, dans un très beau cadre.

Dans la forêt de Rennes.

Dans la forêt de Rennes.

 

Deux petites surprises le lendemain matin …

Réveillé à 6 h 30 par les oiseaux, j’ai juste le temps de prendre mon petit déjeuner avant qu’un garde forestier vienne me signaler que le lieu est interdit aux campeurs sous peine d’une amende de 125 euros !
A vrai dire je m’en doutais un peu mais comme ils avaient laissé une barrière ouverte …
Je dégage néanmoins assez vite, ça ferait un peu cher pour la nuit de bivouac.

Deuxième surprise, il fait 6° dehors et 14° dans Trottinette. L’été est-il fini ?

Mon objectif est de rejoindre mon compagnon de route Philippe (cf les épisodes précédents !) chez nos amis Jean et Christine à Etampuis du côté d’Yvetot. J’ai donc le temps de trainer un peu en Normandie pour découvrir au passage quelques jolis villages et, un peu plus longuement, Honfleur. Une bonne occasion aussi de faire un peu de géocaching bien entendu …

Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.
Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.
Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.
Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.
Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.

Maisons normandes - Honfleur - Le pont de Normandie.

 

Pour le bivouac du soir je passe carrément au 3 étoiles : le cadre enchanteur du Clos du Coudray avec sa magnifique maison normande et un excellent repas préparé par Christine. 
J'y retrouve Philippe et bien sûr nous visitons les jardins, qui désormais ne sont plus ouverts au public mais qui sont toujours entretenus par nos hôtes. Un travail de titans pour lequel il faut vraiment être animé d’une grande passion …

Chez Jean et Christine.
Chez Jean et Christine.
Chez Jean et Christine.

Chez Jean et Christine.

 

Mercredi matin, le beau soleil a fait place à une pluie tenace qui nous suivra sur les routes du Nord et jusqu’à Bruges où nous avons décidé de faire étape sur une aire pour camping-cars proche du centre.

On the road ...
On the road ...

On the road ...

 

Ce n’est que vers 19 heures que nous pouvons sortir, à peu près au sec, pour découvrir la ville qui est superbe. C'est très calme et reposant comme ambiance, l'architecture est étonnante et les chocolatiers innombrables (Non Jeff, t'es pas tout seul à Bruges !).

Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...
Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...
Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...
Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...
Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...

Bruges, ses maisons, ses canaux, ses chocolats ...

Une petite Leffe et hop, au lit !!!

Le lendemain, le soleil est revenu et la ville nous apparait sous d’autres couleurs.

Bruges sous le soleil.
Bruges sous le soleil.
Bruges sous le soleil.

Bruges sous le soleil.

 

Vers midi nous prenons la route pour Anvers. Première étape, le bureau de l’immigration de la police belge pour un petit coup de tampon. C'est nouveau, ça vient de sortir, je n'ai pas bien compris à quoi ça sert, mais c'est obligatoire avant de rentrer sur le port ...

C'est en tous cas l'occasion d'une petite photo anecdote !

Bon, on n'a pas eu besoin de demander la clé !

Bon, on n'a pas eu besoin de demander la clé !

 

Nous sommes déjà dans la zone portuaire mais il nous faudra parcourir encore 17 kilomètres pour atteindre le quai où est rangé notre bateau, le Grande Nigeria ! C’est dire l’immensité de ce port …

Le bateau lui aussi est impressionnant : avec plus de 200 mètres de long et 13 étages, il peut accueillir environ 3.500 véhicules et plus de 1.300 containers.

Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...
Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...
Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...
Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...
Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...

Cherchez les petits bonshommes casqués sur une des photos ...

 

Dans l’après-midi, Philippe et moi prenons possession de notre cabine avant d’aller diner avec les huit autres passagers du cargo … à 18 heures !

Eh oui, il faudra s’y habituer, déjeuner 11 heures, diner 18 heures, c’est comme ça à bord …

Vers 20 heures, nous embarquons les véhicules.

Notre cabine est rustique mais les lits sont assez confortables et la nuit est bonne …

Vendredi matin nous prenons un taxi pour la ville, le Commandant nous a donné quartier libre jusqu’à 17 heures.
Après Bruges et ses chocolats, nous découvrons Anvers et ses diamants. Les bijoutiers sont très nombreux dans cette grande ville moderne beaucoup plus animée que Bruges.

Et que mangeons-nous au déjeuner ? Des moules frites évidemment, arrosées d’une bière locale …

Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.
Anvers.

Anvers.

 

Toute la soirée, les dockers s’activent pour terminer le chargement des derniers containers, de quelques voitures et d'engins de travaux. Vers 23 heures, le pilote du port et un remorqueur arrivent et quelques minutes plus tard nous larguons les amarres. La masse énorme du Grande Nigeria s’écarte lentement du quai.

La sortie de l’Escaut jusqu’à la mer sera longue, je vais me coucher !

J'espère pouvoir envoyer la suite avec nos premiers jours de navigation depuis Hambourg qui est notre prochaine étape.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marketgarden 02/09/2018 17:20

Joli préambule à cette belle aventure. Merci Yves pour ce premier envoi. Impatient de suivre le prochain épisode.

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...