Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

15 Nov

Sur la Ruta 40

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Argentine

Du 2 au 7 novembre 2018.

C’est par la mythique Ruta 40 que nous continuons notre descente vers le sud, le long de la frontière chilienne. C’est un peu l’équivalent de la route 66 nord-américaine, mais en plus rustique ! Une route à la mesure de l’Argentine, un pays grand comme cinq fois et demi fois la France.

 

Ces quelques jours nous ont offert de longues heures d’ennuis au long de la steppe déserte aussi bien que de somptueux paysages, du soleil comme des tempêtes de vent ou de neige, et souvent, ici ou là, de l’inattendu.

Au long de ce périple, nous nous sommes parfois écartés de la nationale pour approcher les immenses et magnifiques lacs établis au pied des Andes …

Par exemple le Lago Rosario nous a offert une belle étape. Nous avons bivouaqué le long de la rive chez un habitant qui contre quelques pesos nous a ouvert l’accès à sa propriété.

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Le lendemain nous avons « visité » le village, bien rustique où nous avons croisé un péon et son chariot tiré par des bœufs. Deux boutiques, quelques maisons, une petite église et un curieux totem …

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Un peu plus loin, c’est au bord du Lago Vinter que nous sommes installés. Nous sommes à 1.000 mètres, la vue est belle, le vent glacial.

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Le lendemain, sur la piste qui rejoint Rio Pico puis la Ruta 40, nous essuyons une belle tempête de neige avec quelques kilomètres pas faciles à négocier dans le blanc intégral. Merci les 4x4 !

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Par ailleurs, au long de la Ruta, les petites villes se succèdent tous les 100 ou 200 kilomètres, toutes organisées de manière identique : la station-service, un ou parfois quelques magasins (souvent fermés), quelques maisons et la petite centrale au gasoil qui fournit le courant électrique. Gobernador Costa, Rio Mayo, Perito Moreno, Tres Lagos …

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Voici ce que dit mon guide de Rio Mayo : “ La capital argentine de la tonte des moutons est une localité poussiéreuse et banale où seuls des ouvriers de l’industrie pétrolière et des gauchos de passage s’arrêtent plus de quelques heures. Rio Mayo se trouve à 200 km au sud de Gobernador Costa et 135 km au nord de Perito Moreno”. Nous y avons passé la nuit dans le camping municipal, laissé à l’abandon depuis un certain temps !

Parlons aussi de Perito Moreno.
Francisco Moreno, dit « Perito », explorateur et scientifique argentin, a donné son nom à une ville, à un parc national et à un célèbre glacier.
Comment a-t-il mérité cette reconnaissance ?
En apportant à l’Argentine, à la fin du XIXème siècle, des territoires convoités par le Chili.
A l’époque une règle voulait que toute source d’une rivière se jetant dans le Pacifique appartienne au Chili. Perito détourna le cours du rio Fenix qui se mélangea au rio Deseado, lequel se jette dans l’Atlantique. La région resta ainsi propriété de l’Argentine et la bourgade prit le nom de son héros !

 

Le saviez-vous ?

Sur 5 000 kilomètres la route nationale 40 traverse l’Argentine du nord au sud, depuis  la frontière bolivienne  jusqu’à l'extrême sud de la Patagonie, avant la Terre de Feu. Elle traverse 20 parcs nationaux, 18 cours d'eau importants, relie 27 cols andins et culmine à 4 895 mètres. Au fil des ans elle est progressivement goudronnée mais comporte encore de longues parties de ripio.

Le ripio ?
Il s’agit des larges pistes de terre et de gravillons qui constituent la majorité du réseau routier argentin. Quand on sort des nationales, on roule généralement sur le ripio. Le plus souvent, ces pistes sont bien entretenues, mais certaines, empruntées par des camions, prennent la forme d’une tôle ondulée très pénible. Nos amis camping-caristes nous envient parfois de rouler en 4x4 !

 

Le top :

Rouler sur le ripio juste derrière quelques choiques, ces sortes d’autruches sud-américaines (aussi appelés ñandus) et vérifier qu’ils courent à 60 km/heure …

Le flop :           

Appuyer alors sur le mauvais bouton de la Gopro et louper un petit film sympa. Avoir une deuxième chance et cette fois filmer la scène mais, au moment de les rattraper arriver sur une barrière d’estancia et voir un des choiques paniqué perdre quelques plumes dans la bataille …

 

L’anecdote : quand je vous dis que tout est démesuré ici ! Lors d’un bivouac nous avons remarqué la présence de nombreuses petites sauterelles (ou criquets, je ne sais pas). Pendant deux jours nous en trouverons sur la route, sur des centaines de kilomètres. Il doit y en avoir des milliards !

Sur la Ruta 40

 

Une autre anecdote : depuis plus d’un mois nous roulons en compagnie des Desmaison (renommés évidemment ici les De las Casas). Et on ne s’est jamais quittés plus de quelques heures.
Sauf qu’à la sortie de Gobernador Costa, je suis arrêté par les gendarmes alors qu’eux sont passés. Dix minutes plus tard nous sommes hors de portée de CB et il se présente une patte d’oie. Nous étions convenus de poursuivre sur la Ruta 40 jusqu’à Rio Mayo mais il s’avère un peu plus tard qu’il y a une ancienne et une nouvelle Ruta 40. Et évidemment nous n’avons pas pris la même qu’eux. Nous ne retrouverons du réseau que dans la soirée pour le constater. Pour la première fois, nous ne bivouaquerons pas ensemble ; rendez-vous est pris pour le lendemain matin, à la station-service de Rio Mayo !

 

No comment :

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40

 

Le bestiaire : complètement domestiqués chez nous, chevaux, vaches et moutons mérinos vivent dans la steppe en toute liberté sur d’immenses espaces. Ils sont souvent, comme les animaux sauvages, très farouches et difficiles à approcher …

Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Sur la Ruta 40
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...