Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

22 Dec

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Chili

Du 15 au 17 décembre 2018

 

« El poto del mundo » (le trou du cul du monde), c’est ainsi parait-il que les habitants eux-mêmes définissent leur village ! Il faut dire qu’il est bien isolé même si depuis l’an 2000 la Carretera Australe permet de s’y rendre sans sauter sur un cheval ou dans un petit avion !

Pourtant l’endroit ne manque pas de charme et nous aurons même droit à une cerise sur le gâteau …
Et puis, nous avons un faible pour ces lieux perdus (on est bien allés à Aousserd au fin fond du Sahara Occidental !) …

Mais reprenons au début. A Puerto Yungay nous quittons Philippe et Catherine qui souhaitent poursuivre vers le nord, nous les rejoindrons un peu plus tard. Car de notre côté, à peine débarqués dans la nuit du ferry en provenance de Puerto Natales, nous repartons au matin sur une barge qui assure la liaison entre Puerto Yungay et Rio Bravo. C’est le seul moyen de poursuivre la Carretera Australe et de rejoindre Villa O’Higgins.
Il pleut, il fait froid et on se demande comment va être la piste de l’autre côté, réputée difficile par temps pluvieux …

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

 

Finalement, le temps s’améliore peu à peu et la piste n’est pas si terrible que prévu : il faut juste rouler au milieu et éviter les trous, ce qui ne pose problème que pour croiser d'autres véhicules, mais nous n'en verrons que trois au long de ces 100 kilomètres …
Nous pouvons donc profiter des paysages grandioses et d’une végétation luxuriante à laquelle nous n’étions plus habitués.

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

 

En fin d’après-midi, nous atteignons le petit bourg dans une belle plaine entourée de montagnes. Comme on l’imagine, l’endroit est bien paisible ; nous y trouvons un camping sympathique et un bon restaurant pour le soir (saumon délicieux !).

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

Le saviez-vous ?

Quel est le sport national au Chili ?

Le rodéo !

Et nous avons eu la chance d’assister à une rencontre régionale entre différentes équipes locales. Cela se passe dans la « media luna », sorte d’arène tronquée comme on en voit dans tous les villages chiliens.
Les concurrents et leurs chevaux sont évidemment sur leur trente et un. A noter particulièrement les « espuelas », éperons circulaires, et les étriers en bois (sorte de sabots qui peuvent parfois botter le train d’une vache pour la faire avancer !).

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

On nous a un peu expliqué les règles : en gros une équipe de deux cavaliers doit faire réaliser trois tours à une vache dans une première partie de la media luna puis amener et immobiliser la bête à deux endroits bien définis.
Je vous laisse découvrir !

 

 

L’anecdote : si on nous considère parfois comme des aventuriers, après notre passage à Villa O’Higgins nous nous trouvons bien petits joueurs !
Sur notre route, plus que des voitures, nous croisons ou doublons beaucoup de cyclistes. Ils sont français, allemands, australiens, salvadoriens  … et nous rencontrons même un marcheur slovène !

 

Si on les trouve en si grand nombre ce n’est pas un hasard : nous sommes à la fin de la Carretera Austral qui est une route mythique pour les cyclistes. La plupart vont où viennent d’Ushuaïa, depuis où vers le Pérou, le Mexique ou, pour certains l’Alaska.

Et si Villa O’Higgins est le terminus des voitures, les cyclistes et marcheurs eux peuvent poursuivre la route et rejoindre l’Argentine. C’est un peu compliqué mais possible de novembre à avril en procédant ainsi :

  • - Depuis Villa O’Higgins, se rendre à Puerto Bahamondez pour prendre le catamaran La Quetru (le plus souvent le samedi, parfois le lundi ou le mercredi),
  • - Après 4 heures de navigation sur le lago O’Higgins, à l’arrivée à Candelario Mansilla, poursuivre jusqu’à la Laguna Larga (les marcheurs peuvent louer un cheval à l’estancia locale !),
  • - Passer la frontière Chili – Argentine
  • - Rouler, marcher ou chevaucher vers la rive nord du Lago del Desierto
  • - Emprunter le ferry pour rejoindre la rive sud du Lago del Desierto ou longer la côte à pied (15 km très difficiles, prévoir 5 heures)
  • - De la rive sud, après 37 kms de piste, arriver à El Chalten. On y trouve des campings et des cabañas pour prendre une douche !

Il faut avoir un peu de chance avec la météo car les ferries peuvent être annulés et l’attente peut durer plusieurs jours en cas de mauvais temps …

Nous ne pouvons évidemment pas faire ce trajet avec Trottinette. Alors nous nous sommes contentés de venir à chaque extrémité de la route, à un mois d'intervalle, sans pouvoir joindre les deux bouts !

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

Le bestiaire : le caracara huppé (Caracara plancus) est un rapace très courant dans le sud de la Patagonie. Son envergure peut atteindre 1,20 mètre et on le rencontre jusqu’au Brésil et au Pérou, ainsi qu’au Texas …
Animal audacieux, il semble très sûr de lui et se laisse bien approcher par l’homme.

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …

 

No comment :

Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Villa O’Higgins : fin de la Carretera Austral …
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean 23/12/2018 11:35

Salut les amis
Joyeux Noël !
Bientôt sur l'ile Chiloe, la patrie de la benoite des jardins
veinards !
A bientôt
Jean

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...