Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

11 Jan

Retour sur la Ruta 40

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Argentine

Du 7 au 16 janvier 2019

Alors que nous pensons en avoir fini avec le froid et la pluie, une vague de mauvais temps s’abat sur la région de Bariloche. A nouveau bermudas et sandales sont remisés et les polaires ressorties.
A Villa Traful en début d’après-midi il tombe de la neige fondue. Pendant la nuit le thermomètre descend à -1° et au réveil il fait 6,5° dans Trottinette.
Le jour même, dans l’après-midi, nous enregistrons 36,5° au soleil !
Voilà qui donne une idée du régime de douche écossaise que nous allons subir pendant quelques jours avant de monter sensiblement au nord où cette fois les températures atteignent largement 30° dans la journée. Rappelons que nous sommes en été austral, l'équivalent de juillet en Europe !

 

Nous avons rejoint la Ruta 40, déjà empruntée sur 1.500 kms en novembre, et nous sommes à nouveau dans des lieux magnifiques le long de la Cordillère des Andes. Cette fois nous voilà plus au nord et sur 1.000 kms, de El Bolson à Malargue, c’est un nouveau régal avec une grande variété de paysages. La route est goudronnée sur sa plus grande partie mais il subsiste quelques passages de "ripio" et nous profitons encore de quelques beaux passages de tôle ondulée.

 

 

Bien sûr il y a quelques échappées en dehors de la 40, notamment vers la Ruta des 7 Lagos ,dans la région des volcans, dans les forêts d’araucarias de Ruca Choroy …

Mais il n’y a pas que la route ! De beaux arrêts, des bivouacs fantastiques et quelques randonnées ont ponctué ces quelques jours.

 

Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40


Retour sur quelques moments choisis…

Il y a trente ans, El Bolson a été déclarée « zone non nucléaire » et « municipalité écologique » ce qui donne une idée de l’esprit qui règne ici. Pour confirmation, un petit tour au marché artisanal où l’on trouve des légumes bio, des huiles essentielles, beaucoup de petites pipes  en bois (??!!) et toutes sortes de produits proposés par les babas cools du coin …

Au marché d'El Bolson ...
Au marché d'El Bolson ...
Au marché d'El Bolson ...
Au marché d'El Bolson ...
Au marché d'El Bolson ...

Au marché d'El Bolson ...

 

Mais si nous sommes descendus jusqu’à El Bolson, c’est surtout pour rencontrer Claudia et Klaus, deux allemands installés depuis quinze ans dans une petite estancia à quelques kilomètres de la ville. Tous deux parcouraient le monde à moto, c’est ici qu’ils ont choisi de s’arrêter un jour au bord d’un petit torrent. Ils vivent de leurs cultures, de quelques moutons et de quelques affaires comme le courtage d’assurance pour les touristes européens, ce qui nous les a fait connaitre.
Des personnages passionnants et originaux : il faut les entendre raconter comment ils ont parcouru 1.500 kms en Amérique du Sud avec une voile installée sur leurs deux motos reliées entre elles !

L’arrêt à Villa Traful est aussi un bon moment, dans un environnement « lac et forêt » magnifique.

Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !
Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !

Cherchez le petit homme parmi les grands arbres !

 

Deux jours plus tard, nous retrouvons sur la route un groupe de camping caristes français déjà croisés ces mois derniers. Nous nous posons avec eux, parmi les campeurs argentins, sur un joli lieu de bivouac au bord du lac Villarino. La soirée est marquée par un apéritif les pieds dans l’eau (un bain pour les plus courageux) et animée par un groupe de musiciens argentins !
Le lendemain j’escalade avec Franck, Sophie et Miguel le Cerro Falkner qui est juste derrière nous. La pente est rude car ici les sentiers sont tracés tout droit. Plus de 1.000 m de dénivelé sur 4,5 kms d'ascension, je vous laisse en calculer la pente moyenne …

Retour sur la Ruta 40

 

Comme Sophie, j’abandonne à quelques centaines de mètres du sommet, car mes jambes sont lourdes, mes chaussures peu adaptées à la neige et il fait froid.

 

Une des caractéristique des régions traversées est la présence de nombreux volcans qui ponctuent notre route de leurs cônes presque parfaits ou de leur bouche béante …

Des volcans, des volcans, des volcans ...
Des volcans, des volcans, des volcans ...
Des volcans, des volcans, des volcans ...
Des volcans, des volcans, des volcans ...

Des volcans, des volcans, des volcans ...

 

Un petit événement pour nous : à Barrancas nous quittons la Patagonie où nous sommes depuis trois mois, en Argentine comme au Chili, à l’exception de notre petit séjour en Terre de Feu …

Avant de quitter la 40 à Bardas Blancas en direction du Chili, nous faisons un petit arrêt à la Caverna de las Brujas. A 1.800 mètres d’altitude cette belle grotte propose des stalactites, des stalagmites et du corail cristallisé, reste de l’époque où, on a du mal à l’imaginer, elle se trouvait sous le niveau de la mer. Mais aussi bien plus : une belle expérience de spéléo car quelques escalades et reptations agrémentent le parcours ...

 

Après le bivouac devant la grotte, nous sommes censés prendre la direction de la frontière par le col de Maule mais nous n’avons pas trouvé de diesel sur la route. Il reste un col à plus de 2.500 mètres à franchir et plus de 200 kms avant la première (incertaine) pompe chilienne. Par prudence nous allons nous ravitailler à Malargue, 65 kms plus au nord. Là, s'il y a de l'essence, il n'y a pas de route pour le Chili. Il nous faut donc faire la route en sens inverse ... La prochaine fois, nous serons plus prudents !

 

Le top : Ruca Choroy ! 
A Alumine, nous quittons temporairement la Ruta 40 pour une piste qui mène à un petit lac à travers des terres concédées aux communautés indiennes Mapuche. Nous arrivons à travers de magnifiques forêts d’araucarias au bord de ce lac où règne une extraordinaire sérénité. Nous partageons les lieux avec un pêcheur à la mouche …

Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40

 

Le flop : autant nous avons été séduits par le cadre enchanteur du lac, autant nous avons été déçus de nos rencontres avec les mapuches. Nous voyons bien vu leurs petites maisons toutes identiques mais les seuls que nous voyons ce dimanche sont très alcoolisés, portent un cubi vide à la main et nous réclament du vin rouge !
Espérons que ce soit un manque de chance de notre part et non un problème de fonds …

Retour sur la Ruta 40

 

L’anecdote : Nothafagus antartica ou Nothafagus pumilio ?
Après plus de deux mois de fréquentation des parcs nationaux nous ne sommes toujours pas capables de reconnaître avec certitude les différents arbres et plantes  de Patagonie …
Même s’il est vrai que pour nous beaucoup se ressemblent mais on ne devrait pas oublier d’un parc à l’autre !

Jean et Christine, au secours !
Jean et Christine, au secours !

Jean et Christine, au secours !

 

Le bestiaire : le condor des Andes est présent en Amérique du Sud sur toute la longueur de la cordillère. C’est un charognard, facilement reconnaissable à son envergure qui peut atteindre plus de trois mètres. Selon les croyances populaires, il peut prendre dans ses serres un mouton ou un jeune enfant. Mais les ornithologues nous disent qu’il lui impossible de transporter ne serait-ce qu’une souris, à cause de la morphologie de ses pattes !

"El condor pasa" ...
"El condor pasa" ...
"El condor pasa" ...
"El condor pasa" ...

"El condor pasa" ...

 

No comment :

Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Retour sur la Ruta 40
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...