Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

10 Oct

La ruta de los amigos ...

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Argentine

Du 1er au 5 octobre 2019.

 

800 kilomètres sur la nationale 34 et quasiment une seule ligne droite au milieu de nulle part, voilà ce qui nous attend pour les jours à venir !
Après avoir traversé l’Entre Rios, et le fleuve Paranà, il nous reste à parcourir une grande diagonale depuis Santa Fe jusqu’à Santiago del Estero pour rejoindre la magnifique région de Salta et du Jujuy où les paysages devraient nous régaler.
Heureusement, nous avons un plan pour tromper l’ennui : des amis argentins nous attendent le long de la route et vont transformer cette purge en moments inoubliables.

 

Tout commence à Villa Urquiza au bord du Paranà. Dans la nuit un orage a éclaté et ce matin un petit 15° humide a remplacé la canicule de la veille. Nous serions bien restés dans cet endroit si charmant quand il fait beau, mais ce matin un petit crachin gâche la fête. Contact est pris avec Miria et Ivan : ils nous attendent respectivement le soir même et le lendemain … en route !

Dans la soirée nous arrivons dans le petit village de Ramona chez Miria et Elbio que nous avions rencontrés un soir à Puerto Iguazu et avec qui nous étions restés en contact. Ils nous réservent un accueil extraordinaire avec même une banderole de bienvenue et nous passons une magnifique soirée d’échange en compagnie d’une partie de leur grande famille.

En famille chez Miria et Elbio.
En famille chez Miria et Elbio.

En famille chez Miria et Elbio.

 

Le lendemain matin, nous visitons Ramona avec Miria. C’est un très joli village, propre et coquet, organisé comme toujours ici en quadras (blocs de maisons de 100 m sur 100 m).

Avec Miria, à Ramona.
Avec Miria, à Ramona.
Avec Miria, à Ramona.

Avec Miria, à Ramona.

 

Ramona diffère des villages avoisinants, beaucoup plus pauvres, grâce à l’usine Ramolac qui traite des produits laitiers et emploie 200 personnes parmi les 2.000 habitants du village. Elbio qui y travaille, tout comme l’un de ses fils, nous amène faire une petite visite de cette usine qui produit du lait frais ou en poudre, du fromage, des yogourts et bien sûr … du dulce de leche !

L'usine Ramolac dont Elbio est très fier.
L'usine Ramolac dont Elbio est très fier.
L'usine Ramolac dont Elbio est très fier.
L'usine Ramolac dont Elbio est très fier.

L'usine Ramolac dont Elbio est très fier.

 

Après le déjeuner et quelques pas danse à la demande de Miria qui veut nous initier à la cumbia et au chamamé, il faut nous résoudre à quitter cette magnifique famille. Mais avant de partir nous recevons une de nombreux cadeaux : parfum, tee-shirt, sweater, boite à bijoux, maté, pot de miel, 3 kilos de dulce de leche, trois bouteilles de vin … et un sac de cadeaux à remettre aux Desmaisons. Quand nous arrivons à quitter leur jardin, Elbio pleure carrément et tout le monde a la larme à l’œil !

Avant les adieux ...
Avant les adieux ...

Avant les adieux ...

 

Après environ 150 kms de pistes et de routes à nouveau très monotones, nous arrivons à Ceres où Ivan vient nous chercher à l’entrée de la petite ville. Encore un accueil bien chaleureux chez ce descendant de croate qui se nomme Ivan Jakich et n’a pas oublié ses racines …

Le maillot qu'Ivan portait lors de la finale de la coupe du monde ... contre la France.

Le maillot qu'Ivan portait lors de la finale de la coupe du monde ... contre la France.

 

Nous avions sympathisé à Alta Gracia avec lui et il nous ouvre tout grand les portes de sa maison. Sa grande spécialité est l’asado (le barbecue local) et une montagne de viande nous attend pour être grillée dans la parilla dont il est très fier.

Ivan devant sa parilla ...

Ivan devant sa parilla ...

 

Le lendemain il nous aide à trouver les bons endroits pour quelques opérations de maintenance nécessaires et nous visitons l’entrepôt où sont garés quelques-uns de ses camions (trente-cinq mètres de long avec la remorque, ceux que l’on n’aime pas trop doubler sur la route !) et les fûts de 300 kgs de miel dont il fait l’exportation. Nous y faisons la connaissance de sa mère et de son père (dont je reparlerai plus tard …).

La ruta de los amigos ...
La ruta de los amigos ...
La ruta de los amigos ...

 

Ivan est en pleine forme malgré son activité récente : hier soir il est parti avec ses trois fils à Buenos Aires, à plus de 900 kms de Ceres, pour assister à un match de son équipe de foot favorite, River Plate. Ils sont rentrés tout juste à 7 h 30 du matin pour l’école des enfants et la reprise de son travail !
Dans ce grand pays, les distances n'ont pas la même valeur que chez nous ...

Même nos oreillers sont aux couleurs de River Plate !
Même nos oreillers sont aux couleurs de River Plate !

Même nos oreillers sont aux couleurs de River Plate !

 

Dans la série « amigos », les Dem’s, Philippe et Catherine, nous rejoignent à midi après avoir résolu leurs problèmes mécanique et roulé à marche forcée pour nous rejoindre. C’est avec eux que nous repartirons, chargés de miel évidemment, dans l’après-midi … après un dernier asado !

Nous continuons notre route vers le nord-ouest, par une route désolante, qui plus est sous la pluie, et le lendemain après-midi nous arrivons à Termes de Rio Hondo où nous avons le bonheur de retrouver Jean et Nicole. Nous avions partagé le même voyage en bateau l’an dernier et nous étions croisés deux fois seulement lors de notre précédent voyage mais cette fois nous pensons faire un bon bout de route ensemble.
Et qu’est-ce que Jean a prévu en guise de bienvenue ?

Un asado bien sûr !

On a retrouvé les Letoublon !
On a retrouvé les Letoublon !

On a retrouvé les Letoublon !

 

Le saviez-vous ?   Ivan en est très fier et c’est devenu une blague entre nous, Ceres est la «capital nacional del zapallo» (prononcez sapacho à la mode argentine) ! Un zapallo c’est une courge ….

Le top : Nous sommes dans un très joli petit camping qui a la particularité d’offrir de nombreuses piscines d’eau chaude naturelle à des températures variées et comme il ne fait pas très chaud, nous en profitons amplement. Quel plaisir de se détendre de la route dans ces multiples bassins.

Devant l'un des bassins d'eau chaude, avec les vêtements donnés par Elbio ...

Devant l'un des bassins d'eau chaude, avec les vêtements donnés par Elbio ...

 

Le flop : note parcours est parsemé de quelques villages, tous les vingt ou trente kilomètres. Ils paraissent très pauvres et les habitations nous font penser au Maroc et à l’Afrique. Pire encore, sur une longue portion de la route, il n’y a que quelques abris sommaires de toile ou de tôles où vivent manifestement des indiens. Ils proposent à la vente des sacs de charbons de bois, des petits cactus en pots ou des poteries rustiques qui ne semblent guère intéresser les voyageurs …

 

L’anecdote : chez Ivan, nous rencontrons deux de ses frères qui viennent nous saluer. En fait ils sont cinq frères au total, manifestement très proches bien que de même père mais … de cinq mères différentes !

Ivan nous explique que son père était camionneur et est « Muy simpatico » …

Autre petit moment amusant, Ivan nous annonce qu’à Noël il prendra l’avion pour visiter Nueva Chorque avec ses enfants et sa mère.
Il nous faut un peu de temps pour comprendre qu’il parle de New York (toujours cette foutue pronociation argentine)!

 

No comment : 

David le petit chien d'Ivan nous accompagne dans la "camioneta"..

David le petit chien d'Ivan nous accompagne dans la "camioneta"..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lifton 14/10/2019 13:17

Que de belles rencontres à votre actif. Bonne continuation A trés bientôt sur votre merveilleux blog Merci. Pour info je contacte facilement Eva sur Messenger et ça fonctionne super bien Hier elle a été à l'oasis de Fint. Vous connaissez peut être ? Biz à vous deux

Pacteau Yves 14/10/2019 16:06

Fint, un de nos coins favoris au Maroc !

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...