Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

01 Nov

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Bolivie

25 au 28 octobre 2019.

 

 

C’était un moment attendu mais un peu redouté du voyage. Pour passer du Chili à la Bolivie, nous n’avons pas choisi la facilité !

Le Sud Lipez est une région connue pour ses conditions extrêmes : chaude le jour mais glaciale la nuit, altitude variant de 3.800 à 5.000 mètres, pistes redoutables, voilà ce qui nous attend … Bien sûr nous ne serons pas seuls pour ce périple andin puisque nous voyageons toujours avec les Desmaison et les Letoublon (los de las casas y los Todo Rubio dans l’idiome local !).

 

La première journée va nous confirmer la difficulté qui nous attend mais aussi nous encourager à poursuivre tant les paysages sont époustouflants. Il nous faudra plus de deux heures pour grimper au Paso Hito Cajon où se trouve la frontière. En 40 kms nous nous élevons de plus de 2.000 mètres pour passer ce col à 4.650 m. C’est pourtant, presque jusqu’à la frontière, une belle route goudronnée le long du volcan Licancabur (5.916 m quand même !) que nous suivons.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Seul Jean galope car, tandis que l’Iveco de Philippe chauffe et se met en demie-vitesse, Trottinette, elle, se comporte au mieux mais manque un peu d’oxygène et se contente dans les plus forts dénivelés d’un petit 15 km/h.
Le beau goudron fait bientôt place à une route pourrie puis à une piste qui ne l’est pas moins dès que l’on a passé la frontière bolivienne.

 

Devant nous, s’étale le panorama de la Laguna Blanca dans laquelle des vigognes viennent s’abreuver en se mêlant aux flamants roses …

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

… et un poste militaire digne du « Désert des Tartares » !

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Un petit tour à la Laguna Verde et rapidement nous nous mettons à la recherche d’un bivouac abrité du vent car la nuit promet d’être fraîche. Il faut dire aussi que les pistes n’incitent pas à rouler tout l’après-midi !

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Nous prenons notre bivouac à 4.400 m, une première pour nous. Nous avons le souffle court et de légers maux de tête mais la nuit se passe tout de même assez bien. Heureusement que depuis deux semaines nous sommes toujours à plus de 2.500 m et même souvent à plus de 3.000 m.
Mais ici, tu te brosses les dents, tu es essoufflé !

Au petit matin, alors que le soleil commence à nous inonder, il fait 1°.
Non ! Pas dehors ! Dans Trottinette !
Dehors la température est de -14,5° !

Il y aura bien au moins 40° d'amplitude thermique dans la journée ...

Malgré tout, nous n’avons pas eu froid cette nuit. Il faut dire que nous avions revêtu caleçons longs et maillots en mérinos et doublé la couette. Toutefois, un petit coup de chauffage s’impose avant de se lever car il y a du givre à l’intérieur de la fenêtre du cabinet de toilette … Nos amis ont moins de chance que nous : ils fonctionnent au gasoil et celui-ci a gelé ! Il nous faudra d’ailleurs attendre que le soleil fasse son œuvre avant de démarrer les véhicules, sauf bizarrement Trottinette qui elle, démarre au quart de tour. Vivent les vieilles machines !

A ce propos nous sommes surpris de ses performances. Même si elle fume un peu (beaucoup parfois) et manque de puissance dans les côtes, elle supporte très bien l’altitude avec ses nouveaux injecteurs. Son record : une grimpette à 4.949 mètres (plus haut que le Mont Blanc !) sans rechigner.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Vers midi nous arrivons aux thermes de la Laguna Salada où se sont donnés rendez-vous semble-t-il, tous les tours opérateurs de la région. Il est vrai qu’une petite baignade dans l’eau à 40° quand on est couvert de poussière, tout en observant les flamants roses, ça n’est pas à négliger.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Nous poursuivons notre route sur une cinquantaine de kms vers la Laguna Colorada. La piste est vraiment terrible avec des passages d’une tôle ondulée énorme. Mais le paysage est si grandiose qu’on en oublie les vibrations infernales.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Au matin, la Laguna Colorada nous offre le spectacle de milliers de flamants roses et de ses eaux colorées. Un beau moment de quiétude …

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Les lamas ne sont pas en reste pour le spectacle avec leurs petits pompons colorés …

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Mais il faut reprendre la piste, toujours aussi infernale : soit la tôle ondulée, soit des saignées ou des trous comme des bassines, soit du sable poussiéreux, quand ce n’est pas un mélange des trois ! Machines et passagers sont soumis à rude épreuve.

Vers la sortie du Parc National, nous descendons le long d’une magnifique vallée dont la verdure contraste avec le paysage minéral traversé jusqu’alors. Un grand troupeau de lamas y broute et nous avons la chance de rencontrer les propriétaires venus avec leur pick-up surveiller leurs bêtes. Nous échangeons un peu avec eux avant de pique-niquer avec leurs lamas !

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Premier signe de civilisation, le petit village perdu de Villamar où l’on nous fait payer un péage de 10 bols … et pourtant ce n'est pas une autoroute que nous empruntons !

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

… suivi trente kms plus loin du bourg d’Alota où nous établissons un joli bivouac proche des inévitables lamas et flamants.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Le lendemain nous allons nous ravitailler en eau sur la place de l’église, une bonne occasion de rencontrer quelques habitants. Un des conseillers de la communauté nous raconte l’histoire de son village de 600 habitants. C’était, du temps de la colonisation espagnole, une halte pour les caravanes de mules qui transportaient le minerai depuis Potosi jusqu’à Antafogasta, aujourd’hui au Chili, sur la côte du Pacifique.
Un mois pour venir de Potosi, combien pour traverser ensuite les montagnes que nous venons de parcourir ?

Les gens d’ici vivent de la culture du quinoa et de l’élevage des lamas et habitent des petites maisons de pisé couvertes de tôle ou de chaume.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Avant Uyuni, nous faisons un court arrêt à San Cristobal, petite bourgade minière, très typique aussi de la vie  bolivienne. Son église est assez étonnante.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Le saviez-vous ? Il existe quatre espèces de camélidés en Amérique du Sud, cousins des chameaux et dromadaires que nous connaissons bien, mais bien plus petits et sans bosses. Après avoir découvert le guanaco en Patagonie, nous rencontrons désormais le lama, l'alpaga et la vigogne. Ils sont assez faciles à reconnaitre :

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Il faut savoir que l’alpaga et le lama n’existent pas à l’état sauvage mais seraient le produit d’une domestication très ancienne du guanaco. Le premier est élevé pour sa laine, le second pour ses capacités de portage et pour sa viande. La vigogne, la plus gracieuse et la plus petite des quatre, reste à l’état sauvage.

 

Le top : devant le nombre de 4x4 arrêtés  aux thermes de Chalviri, nous décidons d’aller pique-niquer un peu plus loin à l’écart de la foule et là, miracle, nous tombons sur un petit bassin désert au bord du Salar de Chalviri. Quel bonheur de se détendre et de se dépoussiérer dans l’eau chaude devant un paysage grandiose.

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

Le flop : les pistes du Sud Lipez sont probablement les pires que nous ayons rencontrées en Amérique du Sud. Trottinette est secouée par des vibrations terribles. Je vous laisse imaginer ce qui se passe dans la cellule … Les couvercles des pots de confiture se dévissent, les lampes tombent, les portes s’ouvrent, quelques vis et autres objets jonchent le sol … C’est pourquoi, au fil du voyage, nous improvisons des remèdes. Par exemple désormais, avant chaque départ, nous disposons toute une série de tendeurs pour bloquer la table, les portes des placards et du frigo !
Pour la poussière qui s’infiltre partout, nous n’avons guère trouvé de remède …

 

L’anecdote : les formalités de passage du Chili en Bolivie nous prennent plus de deux heures. Ces petits postes ne voient pas passer beaucoup de véhicules étrangers et très souvent les employés n’ont pas l’air de savoir quoi faire de nous. Ce qui ne les empêche pas d’être parfois tatillons.
Cette fois j’ai ajouté mon grain de sel suite à un gag côté chilien : arrivé au poste bolivien, je pense avoir perdu ma carte grise. Demi-tour, douane chilienne close, palabres … je vous passe les détails.
Finalement je retrouve la carte grise glissée par un douanier dans mon passeport mais il est 15 heures passées quand nous nous arrêtons déjeuner.

 

Le bestiaire : les flamants ne sont pas les seuls volatiles présents sur l’altiplano… On voit aussi des ouettes andines à pattes rouges et des patos puna à bec bleu.

 

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

No comment :

Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !
Sud Lipez : Trottinette au-dessus du Mont Blanc !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lifton 04/11/2019 13:05

Comme dab magnifique reportage de votre voyage.... Je viens d'avoir Eva, elle est à Zagora pour qq jours. Trois heures de bus de Ouarzazatte Je crois que vous connaissez bien. A bientôt

jacques 02/11/2019 10:18

Ah la belle balade ! Encore plus impressionnant que les chemins entre La Bauduère et le Super U .
Et un peu plus haut .
On aimerait vraiment faire un bout de route avec vous (magnifiques petites videos) . J' enfourche
mon vélo, et vous rejoins à Potosi . Nous y partagerons un verre de chicha ...
Merci pour le partage .

Yves 02/11/2019 19:51

Viens plutôt à La Paz, nous ne pouvons pas aller à Potosi car la route est bloquée suite aux élections contestées. Amitiés

Yves 02/11/2019 19:51

Viens plutôt à La Paz, nous ne pouvons pas aller à Potosi car la route est bloquée suite aux élections contestées. Amitiés

Patrick 02/11/2019 07:07

Beau périple magnifiquement documenté....sympa ce blog.merci pour le partage ....

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...