Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

26 Feb

En Amazonie chez les Quechuas.

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Equateur

 

Du 15 au 20 février 2020.

Nous poursuivons notre découverte de l’Amazonie en remontant un peu plus vers le nord de l’Equateur, et après les Shuars, ce sont des Quechuas que nous allons rencontrer.
Il suffit de dézoomer un peu sur la carte de notre parcours pour s’apercevoir que nous restons toujours en bordure de l’immense territoire amazonien. Mais notre incursion dans ce milieu ambiant si particulier et la rencontre de ses habitants est pour nous une magnifique découverte.

 

Tandis que Patrick et Esperanza rejoignent Puyo en bus, nous trainons un peu en route et faisons arrêt pour la nuit près de la cascade d’Hola Vida qui nous donne l’occasion d’une belle balade en forêt.

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Nous les rejoignons le lendemain à Puyo et nous visitons ensemble le petit parc botanique de Chris, un américain barbu installé ici de longue date et marié à une Quechua. Il est spécialiste des plantes médicinales amazoniennes et Patrick fait l’expérience d’une décoction pour libérer les poumons !

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Nous nous séparons à nouveau le lendemain après avoir pris rendez-vous à Riobamba en fin de semaine pour assister au carnaval. De notre côté, nous avons réservé un petit séjour dans un lodge près de Puerto Misahualli.

Nous arrivons à l’heure du café dans ce petit village au bord du rio Napo. Celui qu’on nous sert est original : on nous présente une tasse d’eau chaude et un flacon de concentré de café …

En Amazonie chez les Quechuas.

 

Entièrement tourné vers le Napo, le village est bien paisible.

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Quelques kilomètres plus loin, nous dormons à Punta Ahuano où un bac assure la traversée de la rivière et où Juan doit venir nous prendre en pirogue pour nous mener à son lodge nommé Sacha Sisa (« Fleur de forêt » en quechua).

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Le lodge domine le Napo, une rivière déjà assez importante qui, après bien des méandres, se jette dans l’Amazone à quelques centaines de kilomètres de là, au Pérou. Pendant trois jours, nous effectuons tous nos déplacements en pirogue ou à pied, à la découverte de la vie amazonienne et de la culture quechua. Depuis la pirogue on peut observer la vie sur la rivière et, sur les rives, les maisons traditionnelles bâties sur pilotis.

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Notre première visite est pour une association de femmes qui nous accueillent avec une infusion de guayusa, sorte de thé très consommé par les indiens. Elles tentent de perpétuer l’artisanat traditionnel de tissage de fibres et de  poterie notamment.

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Nous allons ensuite rendre visite au vieux Don Jaime âgé de 87 ans. Il vit seul avec son fils Gustavo dans une maison de bois au-dessus du fleuve dont l’accès est assez difficile. On devine qu’elle n’est guère meublée car tout leur linge repose sur le balcon. Leur seule ressource est une plantation d’ananas dont nous dégustons un excellent spécimen. Garanti agriculture bio !

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Le lendemain nous reprenons la pirogue pour une matinée consacrée aux animaux. D’abord Amazoonica, une association qui recueille des animaux « domestiques » abandonnés ou issus du trafic pour essayer de les rendre à la vie sauvage, ce qui n’est pas toujours possible comme nous l’explique Johanna, une jeune volontaire française.

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Puis une colonie de singes laineux, en liberté cette fois, à l’impressionnant pelage …

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Et dans un bras mort de la rivière, quelques caïmans …

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Au passage nous rendons visite à une famille pour nous essayer au tir à la sarbacane. Nous découvrons le cacaoyer ainsi que toutes sortes de plantes étranges …

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Au menu du soir : sortie nocturne dans la jungle. On ne s’éloigne pas trop de Juan car c’est un peu flippant. Les quelques bestioles que nous rencontrons sont plus ou moins sympathiques : la petite grenouille ça va, mais la fourmi de deux centimètres de long peut infliger une terrible piqûre, douloureuse pendant 24 heures. Quant à la tarentule …

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

La dernière journée sera consacrée à l’observation des travaux des champs puis à la confection par la maman de Juan de chicha et de chocolat. La chicha est une sorte de bière qui ici est faite avec le yuca, le tubercule de manioc. Sauf dans des coins très reculés, elle n’est plus faite selon la recette ancestrale qui veut que les femmes mâchent longuement la yuca avant de la recracher dans un pot pour faciliter la fermentation !

Nous préférons nettement le chocolat obtenu après avoir grillé une cabosse de cacao, l’avoir moulue puis fait cuire avec un peu d’eau. Nous le dégustons comme une fondue, de petits morceaux de banane remplaçant le pain …

De l'arbre à la casserolle ...
De l'arbre à la casserolle ...
De l'arbre à la casserolle ...

De l'arbre à la casserolle ...

 

Nous avons remarqué à plusieurs reprises des hommes qui travaillaient au bord de la rivière et Juan nous a expliqué qu’il s’agissait de chercheurs d’or. Nous tentons notre chance avec lui et contre toute attente, à chacune de nos trois tentatives, nous trouvons quelques paillettes au fond du tamis. C’est un travail très pénible et aléatoire, à la main comme à la machine, mais le gramme d’or se vend 35 à 40 dollars. Quand on sait qu’une bonne journée peut permettre de ramener deux ou trois grammes, on comprend que ça en tente certains …

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

Quelques images de notre séjour à Sacha Sisa ...

 

Le saviez-vous ?

L’Amazonie couvre 5,5 millions de km2 sur lesquels vivent 200 peuples indigènes. On dénombre aujourd’hui seulement 1,3 millions d’habitants contre environ 10 millions avant l’arrivée des européens.
Les deux tiers de la superficie appartiennent au Brésil, huit autres pays, dont l’Equateur se partageant le reste.
L’Amazonie représente le plus important réservoir de diversité biologique de la biosphère mais, chaque année, développement économique oblige, 2,25% de sa forêt disparait !

Nous avons vite compris que trois choses sont indispensables pour vivre dans la forêt amazonienne :

  • une pirogue, plus utile que la voiture car les rivières sont bien plus nombreuses que les routes,
  • une paire de bottes, pour garder les pieds au sec et se protéger contre certaines sales bestioles,
  • une machette qui sert à tout : couper des branches ou les régimes de bananes, se tailler un chemin à travers la végétation, désherber les champs …

 

L’anecdote : Juan, notre guide, voit beaucoup de choses qui nous échappent : une petite grenouille vénéneuse, un toucan perché à 100 mètres, des traces de tapir …

Lors d’une promenade, il repère des termites sortant d’une souche. C’est pour lui le signe d’un changement de lune, car c’est le moment où les termites changent d’emplacement. Cela signifie qu’il va devoir surveiller les piliers de bois de ses constructions pour éviter un éventuel assaut de ces insectes voraces !

 

Le top : notre seule appréhension pour cette immersion dans la jungle était le temps et les moustiques. Finalement nous n’aurons eu à nous plaindre ni de l’un ni des autres. Quelques averses sont tombées mais sans gêner nos activités.

Sous le soleil ... sous la pluie ...
Sous le soleil ... sous la pluie ...

Sous le soleil ... sous la pluie ...

 

Quant aux moustiques et autres insectes désagréables, étonnamment, nous n’en avons pas vu !

 

Le flop : Puyo est une porte d’entrée vers les territoires amazoniens. C’est probablement là son plus grand mérite : la ville nous a paru assez laide, sale et déglinguée …
Je n’y ai même pas pris une photo !

 

Le bestiaire : outre les animaux que j’ai déjà présentés, voici quelques-unes de nos rencontres, notamment ces gros vers blancs prêts à griller dans un petit restau de bord de route. Il parait que cela fait les délices de certains mais nous n’avons pas tenté d’expérience ! (Un p’tit ver ? Euh, non, merci !)

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.

 

No comment :

En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
En Amazonie chez les Quechuas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

safia 13/09/2020 10:46

il est magnifique

Lifton 01/03/2020 08:53

Merveilleux........... Merci

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...