Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 May

Maroc avril 2011 : de Tanger à Olonne.

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc (Printemps 2011)

14 mai 2011


La journée commence très fort avec le petit déjeuner préparé par Sophie et Mounir : un vrai repas, qui plus est sur la terrasse, avec une vue superbe.

 

483-Dar-Tan-Gib.jpg 482-Dar-Tan-Gib.jpg

 

                                     Sympa le petit déj, non ?

 

490-Dar-Tan-Gib.jpg     

De quoi oublier le coq qui, sur la terrasse du voisin, à moins de 10m, a ajouté son chant à celui du muezzin !

 

Promenade dans la médina, petit café, rasage, visite de la kasbah... Vu le petit déjeuner, nous sautons le repas de midi qui sera remplacé par une petite harira sur le port vers 18 heures. Lecture et glandage avant un tour sur le remblai en bord de plage et sur le port.

 

473-Tanger-copie-2.jpg 504-Tanger.jpg

 

A notre retour, le repas préparé par Mounir nous attend : on a bien fait de ne pas manger ce midi ! Après diverses petites entrées, il nous sert deux délicieux tagines au congre (l'un en keftas, l'autre aux amandes) dont nous venons à bout difficilement, mais c'est tellement bon !

 

L'anecdote du jour : En prime, pour le repas, Mounir nous invite à partager une petite "tapas sauvage". En fait il a acheté la veille à une femme berbère "un petit animal" dont finissons par comprendre qu'il s'agit d'un hérisson. C'est assez bon, quoique un peu nerveux, mais le plus savoureux de l'histoire c'est le récit par Mounir de ses péripéties avec la bête, car il l'a acheté vivante... et ce n'est pas évident à tuer semble t'il. Il lui a fallu parcourir la médina en tous sens pour trouver quelqu'un qui veuille bien le faire pour lui. Mounir a incontestablement le goût de l'aventure puisque quelques temps auparavant, il avait eu le même genre d'aventure après avoir acheté un sac contenant ... 200 petits oiseaux !

 


15 mai 2011

 

Rebelote pour le petit déjeuner, on ne s'en lasse pas. Après avoir rédigé et expédié le blog, il nous faut prendre la route vers Tanger Med et le bateau de retour. Dernières belles images sur la route côtière jusqu'au port.
Nous embarquons comme prévu à 15 h 30 et le voyage comme les formalités se passent très rapidement. A 17 h nous sortons du port d'Algéciras et, négligeant cette fois le parking de Lidl, nous prenons dans notre euphorie la mauvaise route vers Séville. La route de la côte est plutôt belle mais bien tourmentée et très empruntée par les espagnols un dimanche soir. Nous passons Séville et trouvons un magnifique bivouac dans sur un petit chemin de terre au milieu des chênes verts.

 

507-Espagne.jpg

 

L'anecdote du jour : je m'étais promis de ne surtout pas revenir avec un plat à tagine. Loupé ! Je craque à quelques kms du port, au vu d'un étalage en bord de route. La perspective de quelques repas délicieux, car Nickie a pris quelques cours particuliers, a été déterminante...Quant au prix (moins de 3 euros!) il ne s'est même pas discuté....

 

Tanger - Bivouac entre Séville et Mérida : 385 km (dont 40 kms de bateau)

 


16 mai 2011

Super nuit (un chouette hibou nous a endormis) puis nous retrouvons notre quatre voies, avec passage en montagne et vue de neige sur quelques sommets. Pique-nique dans un "camino rural" en compagnie d'un magnifique troupeau apparemment pacifique mais avec quelques cornes acérées.

 

  509-Espagne.jpg

 

Arrivée sur Burgos et petite ballade dans cette ville que nous apprécions beaucoup. Achats pour les tapas du soir (filet de porc fumé, chorizo, fromages et un très bon rouge...bref ce qui nous a un peu fait défaut au Maroc!). Installation au camping Fuentes Blancas que nous connaissons bien... Toujours aussi verdoyant et impeccablement tenu. Excellent repas (la bouteille de rouge y passe!)
Au dodo! Il y a encore de la route à faire demain.

 

L'anecdote du jour : si Don Quichote revenait aujourd'hui en Castille, se battrait-il contre ces nouveaux moulins à vent ?

 

510-Espagne.jpg

 

Bivouac - Burgos : 660 kms

 


17 mai 2011

Départ vers 9 heures 30 et route sans histoire jusqu'à Olonne, avec le soleil de bout en bout. Pas même un douanier à la recherche de shit !

Nous retrouvons la Vendée avec plaisir après ces quelques 7.500 kms de routes et de pistes.

 

Toy-012.jpg

 

A l'arrivée à 18h30, nous avons la joie de trouver les enfants nous attendant chez nous ! On débarque le minimum du Toy, on papote et on est même invités à dîner... voilà un retour bien agréable!
Nous retrouvons le confort de notre bon lit pour une nuit qui s'annonce royale.


L'anecdote du jour : ce sera cette fois l'anecdote de la nuit. Vers 5h30, réveillé par un bruit suspect d'écoulement d'eau, Yves découvre que le ballon de la salle de bain nous a lâché, répandant allègrement ses 200 litres d'eau chaude directement dans le vestibule qui est juste en dessous.... Il pleut à verse sur tapis et tomettes, et l'eau s'est répandue jusqu'à la véranda ! Nous coupons bien évidemment le compteur, épongeons le maximum, toutes portes ouvertes car il fait bon dehors; puis vers 7h après avoir pris notre petit déjeuner, nous remontons nous coucher, bien décidés à ne pas laisser cet incident perturber notre bonne humeur et notre nuit (Pour ceux qui s'inquièteraient, tout était remis en route dès le lendemain après midi, ballon changé évidemment !).

 

Burgos - Olonne : 645 km

Commenter cet article

Lifton 21/05/2011 15:38


Coucou les Vendéens.Au plaisir de vous voir pour nous conter votre voyage. Tip top le blog avec commentaires et photos salivantes....
Bises la famille Georgin Mège


À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...