Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Mar

Maroc Mauritanie 2013 : d'Olonne à Rabat

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc Mauritanie 2013

 

Mercredi 6 février 2013

 

 

J-1 ! Les derniers préparatifs sont en cours pour ce nouveau voyage vers le sud.

Finie la régate virtuelle et ses folles nuits, finies (pour nous) les arrivées du Vendée Globe, nous nous sommes mis progressivement aux préparatifs du périple de l'année.

Le 4x4 a été vérifié et préparé (nous partons avec un embrayage et deux batteries neufs), une nouvelle tente à pris place sur son toit, l'ensemble des bagages est presque prêt...

 

Tente-006.jpg

 

Pas question encore une fois, évènements obligent, de descendre jusqu'au Mali et au Burkina Faso, mais nous allons tenter cette fois d'aller jusqu'au bout du grand sud marocain et en Mauritanie. Pour plus de sécurité, nous retrouverons un groupe de véhicules à la frontière maroco-mauritanienne et voyagerons avec eux 20 jours, le périple étant organisé par une agence spécialisée franco-mauritanienne, Mauritanie Aventure.

Le rendez-vous est fixé au 27 février à la frontière, d'ici là de belles explorations du Maroc nous attendent ...

 

 

   A suivre ...

 

Jeudi 7 février 2013

Départ matinal, bien avant le lever du soleil (les plus perspicaces auront saisis qu'à cette époque le soleil ne se lève qu'à 8h 30 !) et nous voilà reparti sur cette route plein sud, synonyme de vacances. Après le petit arrêt café traditionnel à La Rochelle, nous enquillons l'autoroute de Bordeaux, la route des Landes et nous atteignons la frontière espagnole vers 13h. Là, changement de décor : au ciel bleu succède la pluie, au Pays basque espagnol, puis la neige en Navarre.

002-Navarre_rs.jpg001-Pays-Basque_rs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celà ne m'empêche pas, Nickie ayant  pris le volant, de tester mon "kit navigation". Un vieux CF18, le petit Garmin, deux bouts de cornière et un tendeur : résultat nickel !
Nous retrouvons progressivement le ciel bleu à partir de Burgos, croisons quelques cigognes vers Tordesillas et filons finalement jusqu'aux portes de Salamanque sous un coucher de soleil magnifique.

004-Salamanca_rs.jpg

Un sympatique petit motel nous accueille pour la nuit (que voulez-vous, on vieillit : passé le temps où l'on dormait sur un parking parmi les camions ! A notre décharge, il faisait -5 ici la nuit dernière et dormir dans la tente dans ces conditions ...). Un repas à 10 euros plus qu'honorable agrémenté d'un Ribera del Duero et hop, au lit !

Olonne - Salamanque : 970 kms.

L'anecdote du jour
: rien d'exceptionnel en cette journée de route mais il faut bien respecter la tradition ... En voilà donc une petite : grignotant un apéricube au pique-nique, je lis machinalement une question sur l'emballage et tombe sur "De quel pays Nouakchott est-elle la capitale ? ".
Faciiiiiile !!!


Vendredi 8 février 2013

Nous nous sommes couchés tellement tôt hier soir que nous sommes réveillés vers 6h 30. A 7h 15 nous reprenons donc la route vers le sud. Nous laissons les derniers nuages sur une dernière Sierra  et retrouvons un grand ciel bleu en même temps qu'une végétation de plus en plus méditerranéenne : chênes lièges, oliviers, palmiers ...
Arrêt pique-nique au soleil peu après Séville, nous tombons les pulls (17° à l'ombre).
L'arrêt suivant se fait à Alcala de los Gazules, charmant village tout blanc perché sur la montagne, avant de passer prendre nos billets chez l'inénarable M. Guttierez à Algesiras.

005-Alcala-de-los-Gazules_rs.jpg 009-Algeciras_rs.jpg

Puis nous regagnons l'hôtel réservé sur Internet, situé sur la route de Tarifa, d'où nous avons une vue imprenable sur le détroit de Gibraltar et le Maroc, visibles comme jamais.

Salamanque - Algeciras : 690 kms.

L'anecdote du jour :
pendant que nous prenons un café sur la place de l'église à Alcala, une bande de locaux désoeuvrés et quelques peu alcoolisés en ce milieu d'après-midi nous rappelle que ce pays compte 5 millions de chômeurs ...



Samedi 9 février 2013

Algeciras---Rabat.jpg

 


Réveil et petit dej tranquilles à l'hôtel car notre bateau ne part qu'à 11 heures. Comme d'habitude, il part avec une heure de retard...


012 Gibraltar rs

 

 

014 Tanger Med rs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Traversée sous le soleil et, à l'arrivée à Tanger Med, la devise du Maroc : "Dieu, le peuple, le Roi".

 

Quant à l'arrivée, c'est la pagaille habituelle d'autant que deux bateaux arrivent en même temps. En particulier il y a des dizaines de véhicules immatriculés en Italie ou Croatie qui portent sur leurs toits des chargements invraisemblables. Bon courage pour la fouille...
A part ça, c'est le grand beau temps et, de même que nous avons parcouru 1700 kms, nous avons l'impression d'avoir avancé de trois mois dans le calendrier et d'être au beau milieu du printemps.
Nous sortons de Tanger Med vers 13h 45 et filons directement par l'autoroute à Larache où nous retrouvons directement un petit boui-boui sur le port découvert il y a deux ans. L'assiette de poissons grillés y est toujours aussi bonne.
Puis nous repartons pour Moulay Bousellham qui est notre étape du soir. Ne voulant pas reprendre l'autoroute, nous trouvons une petite route sur notre carte. Pensant l'avoir trouvée nous nous engageons sur des routes défoncées puis sur des pistes de plus en plus folklos pour finir sur une piste carrément inondée, sans possibilité de demi-tour. Par chance elle nous même sur la bonne route et nous atteignons finalement le camping au bord de la lagune juste à temps pour profiter du coucher de soleil. Après vérification la route de la carte n'existe pas ...

016-Moulay-Bousellham_rs.jpg

Première installation sans problème de la tente de toit. Par contre la température baisse très vite et nous dinons rapidement pour nous replier à l'abri car il ne fait plus que 10°.

Tanger - Moulay Bousellham : 195 kms (dont une quarantaine sur des routes et des pistes olé olé !).

L'anecdote du jour :
deux petites histoires pour se prouver qu'on est bien passés au Maroc.
Dès l'arrivée à Tanger Med, je passe au terminal retirer un peu d'argent et j'en profite pour passer au toilettes. La première porte que je tire ne devait pas avoir de verrou puisque je me retrouve face à un vieux marocain en train de s'essuyer les fesses.
Bienvenue au Maroc !  
Au restau de Larache, Nickie demande une bouteille d'eau.  Le serveur la regarde un instant d'un air perplexe puis part à la boutique voisine en acheter une !
  



Dimanche 10 février 2013

Si la soirée a été fraîche, la nuit a été glaciale : 2° au réveil. Heureusement nous avons deux duvets et une couverture et, tout compte fait, ça a été supportable (pour la première fois de ma vie, j'ai dormi avec un bonnet de laine sur la tête). Mais nous avons attendu que le soleil se lève pour prendre notre petit déjeuner et admirer le panorama magnifique offert par la lagune et la mer.

019-Moulay-Bousellham_rs.jpg

Nous allons ensuite faire un petit tour au village, voir la plage, le petit marché au poisson et prendre un thé en terrasse ... tout en poursuivant notre cure de luminothérapie.
Puis nous avançons de quelques kms et trouvons un petit coin pique-nique bien calme au bord de la lagune.
Après un bon moment de repos nous prenons l'autoroute pour Rabat (pas de piste aujourd'hui, on a bien donné hier !). Après quelques hésitations dans Rabat, nous retrouvons les Dumont et leur chaleureux accueil.
Bonne soiée avec leur amie Anne-Marie avant de retrouver un vrai lit.

Moulay Bousellham - Rabat : 145 kms

L'anecdote du jour : 
Pendant notre arrêt pique-nique, un vieux berger vêtu d'une gandoura et ses quelques vaches viennent s'installer non loin de nous. Quand je vais le saluer, il saisit ma main et l'embrasse.
Notre conversation sera limitée à quelques salutations car il semble pas parler arabe.




Lundi 11 février 2013

La journée a été essentiellement consacrée à divers préparatifs : vidange chez le garagiste de Jean-Paul, quelques courses et surtout obtention du visa pour la Mauritanie. Nous sommes allés d'abord à 7h 30 faire la queue pour donner notre dossier et il y avait pas mal de monde car l'ambassade était fermée depuis jeudi soir. Des "écrivains publics" officient dans la rue pour faciliter les démarches Un peu avant 9h nous déposons le dossier sans problème et on nous dit de revenir à 15h. A 15h 30 quand nous arrivons, rien n'est prêt et nous attendons à nouveau une petite heure (Cf l'anecdote du jour). Pas trop de regrets d'une journée un peu creuse car il a plu une bonne partie de la journée.
Le soir succulent repas : oursins, sushis, pot au feu !

L'anecdote du jour :
à notre retour à l'ambassade, nous sommes un peu affolés de la queue importante qui s'est formée pour le retrait des dossiers. Un homme déjà vu ce matin mais dont le rôle nous échappe nous explique que "c'est la Mauritanie, il faut savoir prendre son thé" ! Lapsus ou jeu de mots ?
Par contre, il nous délivre une info très intéressante : république islamique oblige, les hommes et les femmes forment deux queues séparées et la file des femmes sera prioritaire. C'est donc Nickie qui prend sa file, ce qui va nous gagner pas mal de temps.

Commenter cet article

Anne Boué 12/02/2013 08:42

Bon voyage et merci pour ce carnet de voyage que nous suivons comme un feuilleton
De notre côté et plus modestement! nous songeons à Jersey et avons donné nos dates aux gentils organisateurs (début juin)
Grosses bises
Anne et Jacques

Thibaudeau Mireille 12/02/2013 07:26

Bonjour.
C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je lis les commentaires de votre voyage. Merci pour ces rayons de soleil, cela réchauffe "nos vieux os". Ici c'est le déluge. Aujourd'hui, je teste une
nouvelle recette de canelés.
A bientôt
Bises
Mireille

Lavocette 07/02/2013 18:08

Opé ! En espérant que le premier jour se déroule au poil. On a beau dire, quand vous n'êtes pas à La Bauduère, l'ambiance est plus morne. Bref, on va s'y faire. Bonne route.

Les Georgin 06/02/2013 20:08

Heureux de voir que vous serez en partie accompagnés! Nous suivrons vos aventures contre vents et marées .. Euh non entre sable, rencontres !
De gros poutous angevins! Et continuez de nous faire réver.

Thibaudeau Mireille 06/02/2013 19:29

Bon voyage - Bises

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...