Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

12 Jun

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Ecosse

Du 28 mai au 3 juin 2022

 

Venachar, Lubnarg, Earn, Tay, Rannoch, Tummel … ce sont les noms de quelques lochs sur notre route dans les Grampian Mountains. Et nous sommes loin de les avoir tous vus ! Notre train de sénateur, à peine quelques dizaines de kilomètres par jour, ne nous a pas permis de remonter très haut dans les Highlands. Next time may be !

Retour sur une semaine de belles découvertes …

Après avoir traversé tranquillement le Pays de Galles (https://www.yvesetnickie.com/2022/06/cymru-wales-pays-galles.html ) puis le nord-ouest de l’Angleterre par l’autoroute, nous atteignons l’Ecosse pour un premier arrêt près de Moffat. Comment mieux débuter dans le pays que par la visite du pub local, le soir de la finale de Coupe d’Europe Liverpool – Madrid ?
Ambiance garantie autour des six écrans tapissant les murs, mais il faudra voir le match debout car le pub est bondé …

 

Un arrêt à Glasgow nous permet de passer un peu de temps avec nos petits-fils avant de poursuivre notre route vers le nord jusqu’à Aberfoyle. A seulement quelques dizaines de kilomètres de Glasgow, nous adorons la région des Trossachs car on se sent déjà dans les Highlands : premières distilleries, moutons, nature sauvage, blue bells et rhododendrons, highland cows … tout y est !

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

La suite de la semaine ? Une errance de loch en loch, par de toutes petites routes, au milieu de la nature sauvage des Highlands …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

Une mention spéciale pour Kinloch Rannoch : nous y bivouaquons deux nuits au bord du Loch Rannoch à 500 mètres du petit village. Quelques promenades dans les collines, l’observation des lumières changeantes sur le loch avec en toile de fond les Grampians et le Ben Nevis, voilà qui suffit à remplir nos journées …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

Nous passons aussi dans de jolis villages …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

Nous n’avons dormi qu’une seule nuit en camping, à Killin, essentiellement pour refaire notre plein d’eau. Le reste du temps nous avons trouvé de beaux bivouacs au plus près de la nature.
Le dernier est cependant un peu particulier : alors que nous roulons vers Aberdeen, du côté de Blairgowrie nous voyons une grande animation dans un champ. Nous pensons qu’il s’agit sans doute d’une fête, de Highlands games peut-être … et nous nous arrêtons. Il s’agit en fait du  Cateran Yomp, une grande marche de 54 miles (près de 90 kilomètres) organisée par l’armée et très populaire en Ecosse. L’ambiance est sympa et nous passons la nuit au milieu des concurrents pour assister au départ le lendemain matin. Quand je me lève vers 7 heures, tous les meilleurs sont partis depuis longtemps ! Le vainqueur mettra 12h 50 pour terminer. Les derniers plus de 24 heures …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

Le saviez-vous ?

Polycère, vous connaissez ce mot ?
Moi non plus avant une recherche sur internet après avoir vu ça à Aberfoyle …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

Oui, ce mouton possède quatre cornes et pour cette raison est qualifié de « polycère » !
De race « Loagthan », originaire de l’île de Man, il partage avec quelques autres races de chèvres ou de moutons cette particularité génétique qui résulte d’une mutation (du gène HOXD1 si vous voulez tout savoir).

 

Le top : statistiquement, le mois de mai est le mois le moins pluvieux en Ecosse. Nous avons eu la chance de le vérifier largement cette semaine : pas la moindre ondée et souvent des ciels bleus magnifiant les paysages des Highlands.
De plus en cette saison et à cette latitude, les journées sont très longues, plus que nous pouvons en profiter : il fait jour dès trois heures le matin et la nuit n’est pas encore noire à minuit !

 

Le flop : ils possèdent peut-être le plus important ratio « emmerdement / taille » du règne animal…
Je veux parler des midges (appelés aussi « moustiques des Highlands »), insectes à peine gros comme une tête d’épingle mais qui infligent de douloureuses piqûres. Nous avons subi quelques attaques mais sans rencontrer les nuées que nous avons parfois subies lors de séjours précédents. Mais ils soutiennent bien la comparaison avec les « gegenes » ou « aradores » d’Amérique du Sud !

 

L’anecdote : au bord de l’autoroute, au sud de l’Ecosse, un drapeau écossais et une grande pancarte avec ces trois mots « BO JO RUBBISH » (Boris Johnstone ordure).
Un témoignage de la popularité du premier ministre britannique en Ecosse !

 

Le bestiaire : oublions les moutons, trop communs …
Il y a aussi des chevaux, des canards et à la sortie de Kilnoch Rannoch, une belle harde de cerfs …

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …

 

No comment :

Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Ecosse : les Highlands, de loch en loch …
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Beau reportage, comme d'hab. Merci !Je vois que les midges ne vous ont pas totalement épargnés.
Répondre
É
J'aurais aimé que vous passiez par Perth et nous montrer la ville ...
Répondre
F
Avec un ami fin juillet 2022 nous avons fait le tour du nord de l'Écosse tout en vélo, au départ de Édimbourg, Perth était notre seconde étape. Ça n'est pas vraiment une ville qu'on conseille il y a quelques vieilles pierres en ville mais l'accès est très urbain, un jolie rivière qui traverse mais rien par rapport à tout ce qu'on a vu ensuite notamment dans les Highlands, permet de dire qu'il faut a tout prix s'arrêter dans cette ville. Perth n'est pas super intéressante.

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...