Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...

09 Nov

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc

Du 25 octobre au 1er novembre 2022

La carte est interactive : vous pouvez zoomer et la déplacer à votre guise ...

 

La tournée des ami(e)s se poursuit : si nous quittons celles de Ouarzazate, c’est pour rejoindre ceux de Sidi Ifni ! Avant de rejoindre l’océan, nous traversons les magnifiques régions au sud du Haut-Atlas dominées par les jebels Sagho et Siroua. Tazenaght, Taliouine, Igherm, Tafraoute et Tiznit sont sur notre route, sans compter le petit village de Gharton pour notre parenthèse « Eliza » qui a fait l’objet d’un article spécial ( https://yvesetnickie.com/2022/10/a-la-recherche-d-eliza.html ).

La route vers l’océan nous permet d’admirer quelques paysages semi-désertiques parsemés d’oasis, de tentes nomades et de leurs troupeaux, de beaux villages de montagne …

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Et il n'est pas difficile de trouver pour le pique-nique du midi ou pour la nuit un bel endroit en pleine nature pour nous abriter …

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Quelques jolis arrêts ponctuent notre parcours à commencer par l’agadir d’Ifri.
Installé dans une falaise, cet ensemble de « chambres » troglodytiques destinées à stocker les récoltes et à se réfugier en cas d’attaque, a comme un petit air de Pays dogon. L’agadir comptait 216 greniers pour les familles du village, et certains sont encore utilisés de nos jours.

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Il faut toujours dans un voyage des petites surprises.
Cette fois elle prend la forme d’un énorme souk installé carrément sur la route à Amili, juste avant Tafraoute. Je déclenche la Go pro et c’est parti pour un long travelling entre les stands et les badauds, avec les femmes berbères enroulées dans leurs longs tissus noirs à liserés colorés …

 

Nous nous arrêtons deux jours à Tafraoute : la palmeraie est malheureusement toujours en mauvais état mais il fait bon vivre dans cette petite ville sertie dans son écrin de montagnes, dont les souks sont bien achalandés. Nos achats de spécialités locales ? Des chaussures pour Nickie (les babouches et les chaussures colorées des femmes berbères sont réputées dans tout le Maroc) et de l’amlou, une préparation à base de pâte d’amande, d’huile d’argan et de miel. Ce Nutella à la marocaine est un délice, mais il vaut mieux ne pas connaitre son « Nutri-score » !

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Nous descendons progressivement au niveau de la mer : environ 1.800 mètres à Igherm, 800 à Tafraoute et moins de 100 à Tiznit. Au fur et à mesure, la vague de chaleur un peu inhabituelle pour cette période de l’année au Maroc nous rattrape …

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

Voici les températures maximales relevées le 30 octobre. Mais la veille j’ai relevé 52° dehors (au soleil) ! 

La fraicheur (relative) que nous avions en montagne, nous la retrouvons en bord de mer : 7 ou 8 degrés de moins à Aglou qu’à Tiznit, alors qu’une quinzaine de kilomètres seulement les séparent.
Le plaisir de se rafraichir dans l’océan sur des plages quasi désertes !

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Il ne nous reste que quelques dizaines de kilomètres pour rejoindre Sidi Ifni notre camp de base habituel quand nous voyageons dans le sud marocain …

Sur la route, un arrêt à Mirleft nous permet de découvrir un ancien fort espagnol que nous ne connaissions pas (Merci le géocaching qui nous a amenés ici).

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

On the road again : quelques images glanées au long de ces magnifiques routes marocaines …

 

Le saviez-vous ?

Taliouine est au centre des cultures de safran au Maroc (4ème producteur mondial). Cette culture est délicate : on doit cueillir à l’aube, dès la floraison, les trois stigmates rouges du crocus sativus, qui doivent ensuite être desséchés. Et il faut près d’un kilo de fleurs pour produire 10 grammes de safran sec !

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

C’est une grande richesse pour la région puisque cette épice se négocie sur place à 2.000 euros le kilo !
Chez l’herboriste de Taliouine, nous avons vu un homme troquer un petit sachet de safran contre toute une provision d’huile d’olives, de sucre et de thé …

 

Le top : nous aimons passer la nuit sur la falaise au nord d’Aglou, face à l’océan. A quelque distance, des pêcheurs vivent dans des abris de fortune ou carrément dans des grottes aménagées dans la falaise.

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Nous y retrouvons Ahmed, un pêcheur qui parle bien français. Ahmed vit dans une grotte dont l’aménagement est très sommaire : il n’a ni eau ni électricité ! Son rêve est de construire un petit réservoir d’eau pour éviter d’aller en chercher chaque jour en vélo au bout de la piste, et aussi d’acheter une batterie (il a déjà le panneau solaire) pour s’éclairer, car dit-il « les bougies c’est très cher ! ».

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Le soir, en face de notre bivouac, de nombreuses lumières brillent sur la mer : ce sont les lamparos des pêcheurs de calamars sur leurs grosses barques …

 

Le flop : la sécheresse règne sur ces régions et semble s’accentuer au fil des années. Les barrages sont au plus bas en cette saison et tout le monde en souffre, en particulier les agriculteurs. Mais aussi les citadins, comme à Tafraoute où un rationnement d’eau a dû être mis en place dans la ville.

Le cactus, lui, est une plante extrêmement résistante à la chaleur. Mais pourtant, un fléau supplémentaire s’est abattu depuis quelques années sur la région : une cochenille originaire d’Amérique du sud et du Mexique s’est propagée au Maroc et a ravagé tous les figuiers de Barbarie. Une catastrophe pour la région de Sidi Ifni, grande productrice de ce fruit très apprécié depuis toujours par les marocains et dont une nouvelle utilisation se développait énormément : la fabrication d’huile de pépins de figues.

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

L’anecdote : les gens de la région de Tafraoute sont connus pour leur grand sens du commerce et d’ailleurs beaucoup d’épiciers « arabes » à Paris viennent d’ici. Beaucoup se font construire des maisons au pays pour les vacances ou pour leurs vieux jours, des villas qui ne passent pas inaperçues tant elles sont énormes et luxueuses (et je ne parle pas du bon goût qui est une notion subjective !)

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...

 

Par autodérision, les commerçants de Tafraoute disent pratiquer le crédit berbère : 50% maintenant et le reste tout de suite !

 

No comment :

C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
C'est loin la mer ? De Ouarzazate à Sidi Ifni ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Le lien "s'inscrire à la newsletter" ne fonctionne effectivement toujours pas... dommage, les reportages sont intéressants et me rappellent les deux mois que j'ai passé cette année dans cette région.
Répondre
A
Bravo pour ces reportages très intéressants. Par contre impossible de s'inscrire à la newsletter
Répondre
Y
Merci. Pour la newsletter normalement il suffit de cliquer sur le lien et de mettre son adresse mail. Cordialement

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de notre famille, des amis et de tous les autres curieux ... Le blog relate nos voyages au Maroc, en Mauritanie, au Mali, en Afrique du Sud et en Namibie. En cours, un long séjour dans neuf pays d'Amérique du Sud ...