Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Nov

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

Publié par yvesetnickie.over-blog.com  - Catégories :  #Maroc (Automne 2015)

Lundi 16 novembre 2015 :

La nuit près des dunes a été parfaite, sous un ciel constellé d’étoiles comme on n’en voit que dans le désert. Et au petit matin, le spectacle est au rendez-vous…

Vue de la caravane ...

Vue de la caravane ...

Nous allons déposer la caravane à Ksar Sania, l’auberge de Françoise, où nous séjournons habituellement à Merzouga. Elle y sera plus tranquille car nous avons mis au programme, avec Philippe, le tour de l’erg Chebbi et il n’est pas question de l’ensabler une deuxième fois.

Avec les pneus dégonflés le Toy passe bien dans le sable, mais malgré tout, ma tentative de raccourci par franchissement de l’erg en largeur échoue dans une cuvette, car je me déballonne devant deux dunes très impressionnantes. Demi-tour pour rejoindre Philippe qui lui, vu le poids de sa cellule, fait le grand tour. Après vérification sur le GPS je constate plus tard qu’il ne nous manquait que quelques dizaines de mètres !

Le pique-nique dans les dunes est accompagné d’un opéra de Farinelli en provenance de la cellule de Philippe et Catherine : magnifique et un peu surréaliste … d’autant que trois femmes surgies de nulle part se sont installées près de nous pour vendre leurs souvenirs de pacotille.

 

C'est sous une belle lumière du soir que nous rentrons en fin d’après-midi préparer la prochaine expédition.

Différentes vues de l'erg Chebbi.
Différentes vues de l'erg Chebbi.
Différentes vues de l'erg Chebbi.
Différentes vues de l'erg Chebbi.

Différentes vues de l'erg Chebbi.

L’anecdote du jour : comme tous les africains, les marocains ont l’art du chargement. C’est incroyable ce qu’on peut mettre dans un pick-up, un camion ou sur une mobylette.

Parmi mes favoris, les chargements des camions de foin…

Admirez le chargement au-dessus de la cabine et !'extension à l'arrière !
Admirez le chargement au-dessus de la cabine et !'extension à l'arrière !

Admirez le chargement au-dessus de la cabine et !'extension à l'arrière !

Avis, enseignes et autres inscriptions : 

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

 

Mardi 17 novembre 2015 :

Nous retrouvons ce matin à la station-service de Merzouga Philippe et Catherine qui continuent de bivouaquer. Les pleins sont faits, la caravane rangée chez Françoise … en route pour deux jours de pistes en direction de la petite oasis de Mharech. Comme nous avons déjà fait cette boucle il y a deux ans, nous décidons de changer de piste et de prendre par le sud vers la frontière avec l’Algérie.

Mauvaise idée !

Nous croisons une noria de gros camions chargés de minerai qui ont littéralement défoncé la piste et creusé de terribles ornières. Nous y avançons péniblement dans des nuages de poussières et j’en oublie de filmer, trop préoccupé par la conduite !

Seul agrément : il y a près de la piste quelques geocaches (peu fréquentées dans ces lieux reculés).

Vers midi nous quittons enfin les camions, nous retrouvons des pistes plus agréables et profitons enfin pleinement de la beauté de ces lieux. Le paysage est très minéral, agrémenté parfois de quelques dunes et de quelques habitations auprès de l’oued Ziz dont nous ne sommes jamais loin.

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

Dans l’après-midi nous atteignons l’oued Ghéris réputé difficile à franchir, non pas à cause de l’eau, qui n’y coule que rarement, mais du sable et du « fech-fech » qui encombre son lit. Grâce à des informations recueillies quelques jours plus tôt, nous trouvons un passage qui nous donne quelques sueurs froides mais nous passons !

Nous pouvons planter le bivouac un peu plus loin, non loin de Mharech, dans une sorte de lac asséché au bord d’un oued.

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

La nuit tombée nous voit rassemblés autour d’un bon feu de bois dont la braise grillera bientôt à la perfection le kilo de filet de bœuf acheté à Aoufouss il y a quelques jours. Un régal !

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

L’anecdote du jour : comme il y a deux ans, nous croisons quelques « indigènes » qui tentent de nous dissuader de franchir le Ghéris pour mieux nous attirer vers l’une des quelques « auberges » qui jalonnent la piste. En vain !

Plus tard, aux abords de l’oued, ils sont plusieurs à mobylette proposant de nous guider. Comme nous les ignorons, nous les retrouvons un peu plus loin au moment fatidique où nous  descendons dans le Ghéris pour le franchir.

Je les surnomme « les charognards » car on les sent vraiment guetter le moindre faux-pas de leur proie. On dit qu'ils indiquent de mauvaises directions pour se porter ensuite au secours des véhicules ensablés, en échange de quelques dirhams bien sûr.

Cette fois-ci les charognards rentreront bredouilles !

 

Avis, enseignes et autres inscriptions :

Un autre dentiste...

Un autre dentiste...

Mercredi 18 novembre 2015 :

A peine quelques kms de piste ce matin et nous quittons Philippe et Catherine qui, après ces bons moments passés ensemble, poursuivent la piste de Zagora, leur route de retour vers Sidi Ifni. 

C'est ici que nos pistes se séparent...

C'est ici que nos pistes se séparent...

Quant à nous, nous remontons vers Mahrech où nous nous arrêtons à l’auberge de Brahim. Ce dernier reconnait le Toy et se précipite nous embrasser. Inutile de dire que nous ne pourrons pas payer nos thés et cafés !

Il nous indique une nouvelle piste plus rapide pour regagner le goudron avant Rissani. Elle s’avère bien plus longue et un peu moins jolie que celle que nous connaissions mais au moins nous aurons fait cette boucle deux fois sans jamais reprendre les mêmes traces. Et puis nous trouvons un très bel endroit pour pique-niquer à l’abri d’une dune…

Arrêt pique-nique.

Arrêt pique-nique.

Nous terminons sur le goudron, bien contents d’éviter les cahots et la poussière.

Voici quelques images de ce petit périple.

Le soir Jean-Paul et Josy, nos amis de Rabat, passent chez Françoise. Ils assurent les contrôles sur un raid de quads et buggies dans la région et nous donnent le point GPS de leur check point de demain matin pour que nous puissions les y retrouver.

 

L’anecdote du jour : Mahrech n’est pas un village mais plutôt un lieu-dit au bord de l’oued du même nom. Il y a seulement quatre ou cinq bâtiments le long de la piste fréquentée principalement par les camions lourdement chargés de baryte qui roulent à 5 kms/heure. Mais Brahim a fait de son auberge un lieu magnifique et son accueil est à la hauteur.

Ce matin il nous raconte un peu de son enfance dans ce lieu éloigné de tout : quand son père partait échanger chameaux et moutons à Zagora contre des dattes … quand il devait parcourir des dizaines de kms pour retrouver ses chameaux volés ... avant de devoir les racheter !

 

Avis, enseignes et autres inscriptions :

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

 

Jeudi 19 novembre 2015 :

A 8 heures pétantes nous sommes au check-point qui se trouve au bord de l’erg Chebbi un peu au nord de Merzouga. Nous y retrouvons Jean-Paul et Josy ainsi que l’équipe médicale du raid dont nous avions fait la connaissance il y a deux ans. Nous retrouvons l’ambiance particulière de ces évènements avec son lot de concurrents égarés, de parcours modifiés … et les inévitables marchands de souvenirs du coin qui rappliquent évidemment pour tenter leur chance.

 

Check-point n° 1
Check-point n° 1
Check-point n° 1
Check-point n° 1

Check-point n° 1

La rencontre entre les concurrents, leurs tenues Hi-Tech, leurs véhicules rutilants, et les marocains plus ou moins déguisés en touaregs qui ont remplacé leurs chameaux par des mobylettes est assez amusante …

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

L’après-midi nous nous déplaçons pour un des check-points suivants au sud de Rissani. Nous avons un peu de mal à l’atteindre car cette fois encore l’oued Ghéris se trouve à nouveau sur notre route !

Là, le public est plus maigre : trois enfants venant de quelques maisons situées derrière la colline où nous sommes postés.

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

L’anecdote du jour : depuis les attentats de Paris vendredi dernier, beaucoup de marocains viennent spontanément vers nous, demandent si l’on est français et viennent témoigner de leur émotion. Parfois dans un français approximatif, mais toujours avec beaucoup de cœur, ils nous disent combien ils sont désolés, tiennent à nous expliquer que ce ne sont pas des musulmans qui ont fait ça …

 

Avis, enseignes et autres inscriptions : Il n’y a pas à proprement parler d’enseigne mais je ne résiste pas à vous présenter cette  boutique de Merzouga. L’imagination pour capter le touriste n’a pas de limite et, c’est vrai, on peut skier sur les dunes !

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

 

Vendredi 20 à lundi 23 novembre 2015 :

Je fais un tir groupé sur ces quatre jours car ils sont assez semblables : nous avons décidé de changer un peu de rythme, car nous avons pas mal crapahuté tous ces derniers jours. Nous allons donc imiter ces deux tourterelles et rester un peu tranquilles, profiter du soleil de Merzouga. 

Maroc 2015 : Dunes à gogo !

Le blog, la lessive et les inévitables menus bricolages ont pris pas mal de retard, il est temps d’y remédier !

Outre ces quelquess travaux nous nous sommes quand même bien promenés à Merzouga et dans les environs, souvent guidés par les quelques geocaches du coin qui nous ont permis de découvrir de nouveaux lieux.

Parmi les sorties notables, mais ça je connaissais déjà, l’escalade de la grande dune pour assister au coucher du soleil, un incontournable de Merzouga.

Ce qui est nouveau, c’est la découverte de l’oasis d’Oubari, nichée dans l’erg Chebbi. Bien que faite en 4x4 et avec un guide, c’était assez sportif et le moins que l’on puisse dire est que Nickie a peu apprécié cette virée dans les dunes !

Voici en trois minutes un petit résumé de cette navigation sur la crête des dunes.

Pour finir, lundi, une grande virée avec Jean-Paul et Josy revenus de leur raid. L’objectif : les mines de baryte qui sont très nombreuses dans la région. Les mineurs y travaillent 12 heures par jour, dans des conditions très difficiles, pour un salaire d’environ 9 euros par jour ! Les mineurs descendent et remontent le long de cordes dans les puits qui peuvent atteindre 25 mètres de profondeur. Ils y travaillent à la pioche et remplissent des grands seaux de baryte, un minerai extrêmement dense.

Autant dire que  de la distribution de quelques cigarettes et d’un peu de nourriture est bienvenue !

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

Rajoutez à cela les visites à l’épicier, au barbier, à l’herboriste … et le temps passe très vite.

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Maroc 2015 : Dunes à gogo !

L’anecdote du jour : Merzouga est un lieu très touristique mais à cette période de l’année c’est bien calme. Et dès le deuxième jour ici, tous les guides ou rabatteurs qui ont tendance à nous assaillir pour proposer leurs services nous connaissent. Ils nous saluent gentiment et nous fichent une paix royale.

 

Avis, enseignes et autres inscriptions : 

Il n'y a pas que des quads et des chameaux dans les dunes, il y a aussi des scarabées !

Il n'y a pas que des quads et des chameaux dans les dunes, il y a aussi des scarabées !

Petite récap de nos circuits autour de Marzouga :

Maroc 2015 : Dunes à gogo !
Commenter cet article

l'Avo7 28/11/2015 07:49

La dernière photo des traces de scarabées me fait penser à Rachida et son chéri Mokhtar...
R.I.P...

Dans la boutique de "sport" demandez donc s'ils ont les derniers skis Salomon. Il n'y en a plus au Décathlon d'Olonne...

Yves 28/11/2015 14:56

Le cousin de Mokhtar m'a demandé si je pouvais lui trouver un visa pour la France. Es-tu prêt à l'accueillir à Olonne ?

Philippe 27/11/2015 09:56

Sympa la séquence sable a l'Oasis Oubira, on se croirait dans l'Oubari

Lifton 26/11/2015 18:00

Bonjour vous deux.
J'ai bien aimé cette rubrique avec 4x4, dunes qui s'enchainent, repas dans le désert, ballade sur les arêtes...
J'attends la suite de votre périple
Bises et bonne continuation

À propos

Récits de voyages à l'usage de nos petits enfants, de la famille, des amis et autres curieux ...